Accueil > L’association > Les éditos > Edito d’octobre 2018

Edito d’octobre 2018

lundi 12 novembre 2018 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.

 Sauf un, le Maire de Menton : https://www.sauvonsnospalmiers.fr/peut-on-encore-compter-sur-nos-elus.html

 Ça ne redonne du cœur à l’ouvrage et en plus nous avons un nouveau ministre dont l’administration semble pour l’instant, peu encline à communiquer et à se concerter avec la profession et les acteurs du monde du Palmier.

Mais il faut surtout que nos décideurs admettent - grand enseignement du colloque CIHEAM&FAO- que le charançon rouge de palmiers est un énorme fléau mondial que les pays concernés ne savent pas ou très mal combattre, qu’il représente un risque géopolitique majeur, qu’il convient de faire des investissements massifs en matière de recherche sur tous les domaines y compris en génie génétique plus précisément dans :

- l’utilisation d’insectes ou d’autres vertébrés entomophages et de germes entomopathogènes

- les insecticides naturels

- la lutte autocide aussi par la technique des OGM

- les méthodes perturbant le métabolisme et même les caractères génétiques des races à détruire

 - l’écologie chimique

........

 On comprend bien qu’un simple lifting bio de la réglementation existante ne suffira évidemment pas. Il faut avant tout :

-Tirer les leçons de l’échec de la lutte obligatoire, 

- Juger exactement l’efficacité des stratégies antérieures, 

- Trancher sur le piégeage massif.

 

Hervé Pietra

Président de SNP

 

Derniers articles

4 juillet, par Rédaction SNP

Beauveria Bassiana : d’autres en mesure l’efficacité...

D’autres se préoccupent de tester l’efficacité des différentes souches de BB utilisées pour lutter contre un autre coléoptère.
En France rien de tel, on laisse 2 fabricants se crêper le chignon et l’INRAE ne trouve ni le temps ni (...)

3 juillet, par Rédaction SNP

SNP & FDP même combat...

http://www.fousdepalmiers.com/
Et sommes très fiers d’avoir commencé cette collaboration avec nos "cousins" de l’association historique des fous des palmiers.

Edito