Accueil > L’association > Les éditos > Edito d’octobre 15

Edito d’octobre 15

vendredi 30 octobre 2015 - Rédaction SNP


Chers amis et passionnés du palmier,

Dans mon édito du mois de juin http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1200, j’ai abordé pour la première fois le sujet délicat d’approches stratégiques différentes par notre association et d’autres partageant le même but.

Pour nous, tout en trouvant cela inapproprié, rien d’extraordinaire et que le meilleur gagne..... pour d’autres s’en réclamant, au contraire, un vrai casus belli les conduisant à des manœuvres pas très catholiques pour contester la politique arrêtée par notre conseil d’administration. Nous y répondrons le moment venu en évitant de perdre de vue les grands objectifs qui sont les nôtres.

Je clôturerai ce court billet par le mot de Clémenceau qui s’occupait à l’époque d’autres ravageurs "la guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" CQFD.

Hervé Pietra

 

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)