Accueil > L’association > Les éditos > Edito d’août 2018

Edito d’août 2018

mercredi 19 septembre 2018 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

 Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions de substitution opérationnelles.

Donc certains produits permettant de lutter contre le charançon rouge du palmier ne sont plus autorisés. Les textes réglementaires nous laissent dans l’incertitude la plus totale.

Fallait-il attendre la bonne volonté de l’ANSES et de la DGAL ?

Nous avons souhaité tenir avec des professionnels et des collectivités, une réunion de travail aussi constructive que possible, pour dresser un état de la situation et identifier si possible des voies d’avenir.

 Elle se tiendra le 28 septembre à la gendarmerie golf hôtel à Hyères Elle n’est pas fermée à nos adhérents, dans la limite des places disponibles. Elle abordera tous les thèmes pregnants :

La pratique du piégeage de contrôle des infestations


Les pièges présentés par SNP les Multi Tunnel Trap


L’ expérimentation piégeage communauté CASA Antibes


La pratique des nématodes


Les lanceurs d’alerte

La détection

Le débriefing de l’expérimentation de Perpignan


Le produit PHOEMYC GLEN BIOTECH Beauveria Bassiana Souche 203 


Les autres solutions de biocontrôle basées sur des substances naturelles, animale, végétale ou minérale- le cadre réglementaire


Proposition conjointe SNP& BIOASSAYS. Projet de plan de lutte intégrée IPM

 Nous nous attacherons à la rédaction et la diffusion d’un compte rendu précis.

Hervé PIETRA

Derniers articles

13 juillet, par Rédaction SNP

Cannes : première ville sous convention Cropsav ?

Un peu énigmatique la publication de la ville de Cannes qui nous annonce un grand plan de lutte sans détail sauf à faire comprendre qu’il est partiellement financé par la région. Quels sont ces nouveaux outils à tarif (...)

12 juillet, par Rédaction SNP

Question de la sénatrice Jacky DEROMEDI

La réponse est intervenue avant le nouvel arrêté, elle est un peu pro domo. Elle oublie d’analyser les causes des échecs constatés par l’ANSES.
On note "une lutte préventive sera imposée dans les zones faiblement infestées et (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)