Accueil > Partenaires*Pro > Plantes & Cités > ECOPHYTO pass....

ECOPHYTO pass....

vendredi 12 décembre 2014 - Rédaction SNP

Toujours intéressant...... La plupart des documents ne sont pas, dommage, en accès libre. Un focus sur l’article de PHYTOMA sur le charançon rouge du palmier. Inexactitude dans l’abstract, l’Emamectine Benzoate pour le palmier bénéficie d’une AMM nom commercial REVIVE et donc commercialisable à défaut le Beauveria Bassiana sur CRP est encore en phase expérimentale et donc non commercialisable.

"Ce dossier est consacré à la protection des plantes et à l’entretien des espaces en zones non agricoles. Expérimentations sur un bio-insecticide à base de Beauveria bassiana pour lutter contre le charançon rouge du palmier (p. 16-19) ; tests de micro-injection d’emamectine benzoate pour lutter contre le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus), la processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa), le nématode du pin (Bursaphelenchus xylophilus), la mineuse du marronnier (Cameraria ohridella)"

Notre rédactrice scientifique met une dernière main à un article passionnant sur la lutte autocide. Publication dans quelques jours. Nous ne manquerons pas de le proposer à Plantes & Cités pour son prochain numéro.

 

 

 

Derniers articles

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)