Accueil > Documentation > Distorsions de concurrence dans l’agriculture

Distorsions de concurrence dans l’agriculture

lundi 23 décembre 2013 - Rédaction SNP

Céline Imart, agricultrice dans le Tarn, diplômée de Sciences Po Paris et de l’Essec, profil intéressant, publie sur le site de la fondation Prometheus un article dénommé * :

 distorsions de concurrence dans l’agriculture*

http://lc.cx/fondation-prometheus

 Tous les points soulevés sont intéressants mais nous nous sommes particulierement intéressés aux produits phytosanitaires. l’auteur écrit : "En matière de produits phytopharmaceutiques. la réglementation nationale handicape les producteurs français en comparaison avec les dispositifs en vigueur dans d’autres pays. Les AMM sont accordées selon des procédures aussi longues qu’incertaines, et les producteurs de molécules se détournent du marché français, considéré autrefois comme marché de référence.

Déjà en 2006, les rédacteurs du rapport « Réglementations et distorsions de concurrence » pour le Ministère de l’Agriculture, écrivaient « on constate une réduction préoccupante de la liste des produits homologués, voire, pour certaines cultures maraîchères, peu attractives pour les producteurs de produits de traitement, une absence totale de produits. » Les producteurs français se retrouvent démunis face à des impasses techniques, et, a minima, ne peuvent lutter à armes égales avec les producteurs concurrents qui ont, eux, accès à davantage de solutions pour mener à bien leurs productions. Notamment en Espagne, où des produits de traitement en maraîchage et grandes cultures sont autorisés, et pas en France… Notre administration est écrasée par la chape du principe de précaution, parfois en dépit du bon sens, alors que les paysans se voient pas imposer des réglementations aussi contraignantes (plan sanitaire, méthodes et démarches de contrôle,…)"

Céline parle d’or ..... car notre lutte se heurte aux mêmes problèmes.

* autorisation de publication par DG Prometheus Th. Janier.

Derniers articles

9 novembre 2020, par Rédaction SNP

Après le principe de précaution, celui de réalité ...

Pour l’instant, il n’est pas possible de se passer des biocides pour lutter contre les moustiques
La recherche et le développement de solutions alternatives et éco-responsables de démoustication et de lutte anti-vectorielle (...)

31 octobre 2020, par Rédaction SNP

La nature est-elle un enfer ?

France Culture (@franceculture) a tweeté à 2:33 PM on mar., oct. 27, 2020 :
La Nature un enfer ? Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui reconnues comme l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité (...)

30 octobre 2020, par Rédaction SNP

Phéromones plus d’AMM sauf ......

Très sensible progrès réglementaire dans l’utilisation des phéromones pour améliorer l’efficacité du piégeage. Il faut dire que le feuilleton Neonicotinoïdes a fait beaucoup rire et surtout illustré les énormes obstacles pour trouver (...)

Edito

Edito de septembre 2020

12 octobre 2020, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. iI s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines.
L’issue du vote ne fait guère de doute considérant la confiance que vous nous avez toujours manifesté. Le site cessera ses publications (...)