Accueil > L’association > Vie de l’association > Développer la communication interne

Développer la communication interne

lundi 13 février 2017 - Rédaction SNP

Comme vous l’avez sans doute constaté , SNP à une certaine expertise dans la communication externe. Néanmoins il faut faire notre autocritique sur la communication interne. Certes, notre newsletter va bien au-delà de nos adhérents, puisqu’elle les diffusée à 733 exemplaires. Mais l’exigence d’un dialogue doit trouver une meilleure expression que de laisser nos adhérents nous solliciter.

 Pour cette raison nous avons été intéressé par l’offre, ( gratuite pour l’instant ) de la société soconference service de BJT Partners http://www.soconference.fr/fr/support qui rend très facile l’organisation d’une conférence téléphonique sur un smartphone comme sur son ordinateur.

Nous avons donc le projet d’adresser à une vingtaine d’entre vous une proposition de conférence téléphonique de 20 minutes avec si nécessaire partage de documents, un soir de la semaine à 18 heures pour parler .....Palmiers !

 Cette démarche est dans le même esprit que les quatre ateliers d’été que nous avions organisé en 2015.

 


 

Portfolio

Derniers articles

23 avril, par Rédaction SNP

Le Beauveria serait-il hallucinogène ?!!

Il y a tout juste un mois nous annoncions la sortie tant attendue, de la nouvelle souche du champignon Beauveria Bassiana NPP-B111005 réputée solution biologique contre le CRP. (...)

20 avril, par Rédaction SNP

De l’intérêt des missions parlementaires...

Nous avons pris un peu de temps pour écouter sur la chaîne de l’Assemblée nationale retransmission de certaines auditions. Première observation un seul industriel invité : notre partenaire phéromones M2 I life science. (...)

Edito

Edito de mars 2018

15 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
La nouvelle du mois est la publication de la décision de la commission européenne d’abandonner la lutte obligatoire contre le charançon rouge au 1er septembre de cette année....... une énorme bévue écologique !
Sur le papier, ç’est mettre à la poubelle toute la réglementation française. Nous avons instantanément sollicité le ministère de l’agriculture (SRAL PACA et DGAL). Silence... la grande muette (...)