Accueil > Documentation > Acoustique & sismique > Détection acoustique du nouveau... à l’étranger

Détection acoustique du nouveau... à l’étranger

mercredi 11 novembre 2015 - Rédaction SNP

 Lorsque nous débutions dans la carrière en 2012, on nous avait expliqué que les recherches sur la détection acoustique ou olfactive des larves des CRP s’étaient révélées décevantes et donc à l’avenir sans intérêt.

Or pourtant, au fil de notre veille technologique nous avons vu apparaître des communications en Espagne et en Angleterre faisant renaître l’espoir d’une détection précoce en se basant sur les progrès de l’informatique embarquée , des objets connectés ainsi que de la détection moléculaire. Ceci prouve au moins que d’autres pays se montrent infiniment plus réactifs et persévérants car il devient vital compte tenu, d’un taux d’infestation général extrêmement préoccupant, de savoir sur quelle situation on applique un traitement. A défaut on aura dépensé de l’argent pour rien, tous les relevés seront faussés et ceux qui ont décidé à notre place de baisser les bras pourront bêtement crier victoire.

Aujourd’hui notre chalutier technologique HMS MENTION nous ramène ce poisson, article que nous sommes incapables d’analyser scientifiquement mais qui comporte en première lecture des éléments surlignés.

En juillet dernier nous avons attiré votre attention sur une initiative très intéressante d’un scientifique anglo sri lankais à la recherche de capitaux Pour un acoustic device dans le cadre d’une modeste opération de crownfunding. SNP a fait un don de principe.

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1197

A nouveau, nous vous conjurons de donner un coup de main à      Thrishantha Nanayakkara
Senior Lecturer www.thrish.org Room S1.23, Strand Building Department of Informatics King’s College London Tel : 020 7 848 2256 

qui vient de m’écrire "In that case (of success), I will make the first 100 units and do ground level testing. I will let you know as soon as I have a device you can test".

 Pour être plus direct, il faut arrêter de se plaindre de tout sans se donner les moyens de protéger notre patrimoine..........CQFD

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)