Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > des PV palmiers à Tel Aviv

des PV palmiers à Tel Aviv

mercredi 23 décembre 2015 - Rédaction SNP

 

Commentaires :

*les Israéliens sont très motivés dans l’application de leurs plans de gestion intégrée IPM voir la récente conférence de Victoria Soroker à Monaco.

* l’amende est significative environ 175 € à notre avis le bon niveau. Rien à voir avec les sanctions financières délirantes en France et Espagne qui ne sont même plus dissuasives.

* l’ampleur du problème : plus de 270 000 sujets on est loin de nos chiffres, soyons modestes.

* toutes les méthodes de lutte sont mises en concours ( piégeage, aspersion, injection). * Excellente initiative pour les mairies en mal de financements. On pourrait aussi imaginer d’alimenter un fonds de secours aux propriétaires impécunieux.

 

Portfolio

Derniers articles

25 février, par CASTELLANA Robert, Rédaction SNP

Le péril jaune....

Après le charançon rouge (importé d’Asie) et le papillon palmivore (venu d’Amérique latine), voici le "ravageur jaune" en provenance d’Afrique. Il s’agit de la bactérie Candidatus Phytoplasma palmae (en anglais : lethal yellowing of (...)

19 février, par Rédaction SNP

Le plan Ecophyto 2 « + »

TVA Agri met la pression à la veille du salon de l’agriculture et dans la perspective du nouveau plan Eco-Phyto qui serait publié fin mars.
FNSEA rappelle que l’Inra estime au minimum à une demi douzaine d’années (...)

19 février, par Rédaction SNP

Une thèse plein cadre

Une thèse plein cadre
https://rua.ua.es/dspace/bitstream/10045/73611/1/tesis_johari_bin_jalinas.pdf

Edito

Edito de janvier 2018

5 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois de janvier a été marqué par deux manifestations :
* En région PACA le débriefing de la politique environnement. Le palmier s’en sort plus qu’honorablement puisqu’il fait partie des quatre exposés présentés. Celui de la cheffe de service du département environnement & biodiversité ( qui nous a rassuré sur le maintien en 2018 de l’enveloppe de financement) et celui du directeur du Parc (...)