Accueil > Partenaires*Pro > IPS / EPS > Des nouvelles d’EPS (european palm society)

Des nouvelles d’EPS (european palm society)

dimanche 12 avril 2015 - Rédaction SNP

Rappelons que SNP est membre d’EPS ( European Palm Society) affiliée à IPS International Palm Sociéty.

Nous sommes dans leurs liens

Dans leurs dernières news EPS salue la création de la société palmophile francophone,

http://www.societepalmophilefrancophone.org

dont nous sommes également adhérents. Le site de SPF est vraiment très réussi en particulier sur le plan graphique (un vrai modèle). Fin mai SPF tient son assemblée générale dans le Var nous nous ferons un plaisir d’y participer pour faire mieux connaissance de la direction de cet association. Nous voulons la persuader s’associer davantage à l’action de notre association.

La présentation d’ EPS

Welcome to the European Palm Society
The European Palm Society

Founded in 1991, the European Palm Society have been championing the growing of palms and other exotic plants in Europe and other Temperate areas of the world.

The European Palm Society (EPS) is affiliated to the International Palm Society and is a non-profit organisation dedicated to sharing information about palms and other exotic plants across the continent of Europe. We recognise that many other areas of the world experience similar climatic conditions to those in Europe and we also therefore welcome sharing the experiences and knowledge of members all around the globe.

The main goal of the EPS is to communicate with other enthusiasts through our journal ’Chamaerops’, this website or personally via society meetings, in order to share ideas and knowledge of the successful cultivation and study of exotic plants. Above all the EPS is run by members, for members, and we cannot survive without that support and participation.

So, what can you do on the website ?

* Visit our News page to see latest information about the society.

* Browse the online archive of our journal Chamaerops - a wealth of information on palms and other exotic plants.

* Read and participate in our plant discussion Forum - you need to register for this but it’s free and simple to do.

* Still need more information ? Then see our Links page for quick links to other plant societies or click here to send us a message.

A noter également de liens commerciaux..... Très bonne initiative.

SNP envisage d’en faire autant, avec des pépiniéristes très compétitifs et des offres incluant une garantie de 10 ans stratégie 3 REVIVE pourquoi pas un tarif spécial octroyé par la firme ? . C’est probablement le moment venu de faire de vraies bonnes affaires......

 

Derniers articles

16 janvier, par Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

Gouvernement aux maires : attention pour utiliser des drones

https://m.nextinpact.com/news/105973-le-gouvernement-met-en-garde-maires-qui-voudraient-utiliser-drones-contre-fraude-fiscale.htm
Le député Masson n’est pas récompensé de son opiniâtreté puisque le ministre de la Cohésion des (...)

16 janvier, par Rédaction SNP

Pays des Alpes-Maritimes : Magazine hebdomadaire d’information

Ce magazine hebdomadaire très connu dans le département nous fait l’honneur d’un article sur nos rencontres de Monaco du 15 décembre conduites par Listephoenix associée aux "Fous de Palmiers" et SNP. Nous en remercions (...)

11 janvier, par Rédaction SNP

Le feuilleton niçois, nouvel épisode

La mairie de Nice ( et Nice-Matin) se rendent donc à l’évidence la ville ne respecte pas la réglementation ( voir portfolio).
Christian Estrosi peut toujours interpeller Nicolas Hulot, pourquoi ne l’a-t-il fait plus tôt ? (...)

Edito

Edito de décembre 2017

5 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Dernier édito de l’année, date limite pour commenter un événement phare de 2017 : l’important rapport de l’ANSES sur la politique conduite par la communauté d’agglomération CAVEM (Var Est) dans la lutte contre le CRP. Nous l’avons publié dès sa sortie le 8 décembre, en annonçant que nous réservions nos commentaires pour laisser aux responsables de la CAVEM le temps de faire les leurs. (...)