Accueil > Documentation > Acoustique & sismique > Des Nouvelles d’AGRINT...

Des Nouvelles d’AGRINT...

mercredi 14 mars 2018 - Rédaction SNP

Nous avons le nom de l’application IoTree app, ses caractéristiques et ses performances théoriques. On aimerait bien avoir les essais et aussi les prix........ La mise sous surveillance risque de coûter cher, mais pour surveiller un patrimoine de grande valeur, en particulier les Jubaea Chilensis, ça vaut peut-être le coup. On pense évidemment aux collectivités des Alpes-Maritimes et à des jardins botaniques.

 Depuis quelques jours l’application est téléchargeable sur Apple Store. Il semble qu’elle ne soit pas en accès libre. Si l’on en juge par les copies d’écran ils ont l’air de bien s’amuser du côté d’Elché il nous semblait bien aussi que leur contact avec la France n’avait pas déchaîné leur enthousiasme. On va tenter de garder le contact

Description

 

L’application IOTree est l’interface utilisateur facile à utiliser du capteur sismique très fiable de Tréant pour la détection précoce du charançon rouge du palmier, en détectant l’activité fouisseuse des larves à l’intérieur de l’arbre, dans leurs premiers stades de développement.

Chaque arbre est équipé d’une technologie durable et de l’énergie capteur efficace unique capable de reconnaître la signature de l’activité des larves. Le capteur est très sensible aux moindres mouvements, mais assez pour filtrer tout ce qui pourrait conduire à une fausse alarme sophistiqué.
Peu importe la taille de l’arbre, le capteur sera en mesure de détecter l’activité du charançon à ses débuts

informations du capteur est continuellement stockée pour une analyse des données en utilisant des mesures de détection supplémentaires. Analyse de gros volumes de données permet une grande amélioration de la sensibilité globale de la solution, comme lors de la détection de la présence de larves dans certaines zones, le système peut immédiatement et automatiquement modifier les seuils de détection et la sensibilité des dispositifs de détection dans la zone qui est plus susceptible d’analyser le problème .

Les données sont envoyées en temps réel à proximité de votre ordinateur, appareil mobile ou tablette. L’application facile à explorer permet un accès instantané à des informations critiques qui peuvent identifier un seul arbre infesté et sauver de la destruction.

L’application des principales caractéristiques :
- Marquant l’emplacement de chaque capteur une fois (> 2 sec par capteur lors de l’installation).
- La possibilité de fournir "texte libre" comme nom pour chaque capteur.
- La capacité à marquer si un arbre a été pulvérisé / traitée afin de produire uniques
 Programme de l’efficacité de la pulvérisation au fil du temps de suivi.
- Recevoir des notifications en direct sur les arbres infectés.
- La capacité à obtenir le chemin de navigation pour les arbres infectés.
- Recevoir des notifications en direct sur l’état de chaque capteur.
- Option de cartographie avancée de la surface de la ferme
 

Nouveautés

Mostly bug fixes anf performance improvements.
 
Proposée par
Agrint Sensing Solutions

 

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe et tellement magnifique on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)