Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > CRP grosse mobilisation au Maghreb

CRP grosse mobilisation au Maghreb

jeudi 14 avril 2016 - Rédaction SNP

Maroc : Mobilisation régionale pour protéger le palmier dattier et l’olivier
 

Par Alain Bouithy

Lutte contre le charançon rouge et la bactérie « Xylella fastidiosa »

Tanger abrite un atelier maghrébin sur « La lutte contre le charançon rouge du palmier « Rhynchophorus ferrugineus » et la bactérie « Xylella fastidiosa » dont les travaux prennent fin ce mercredi 13 avril.

Organisée par l’Union du Maghreb arabe (UMA) et l’Organisation pour la protection des végétaux au Proche-Orient (NEPPO), cette rencontre entend « dynamiser et renforcer les échanges et la coopération entre les pays de la sous-région en matière de protection phytosanitaire face à la menace de deux ravageurs qui menacent les productions des palmiers dattiers (le charançon rouge du palmier) et de l’olivier (la bactérie Xylella fastidiosa) », ont indiqué les organisateurs.

D’après le Bureau sous-régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique du Nord, qui a apporté son appui à l’organisation de cet atelier de trois jours, « le charançon rouge a été signalé à Tanger au Maroc en décembre 2008, à Tobrouk dans le Nord-Est de la Libye en janvier 2009 et en Tunisie en 2011 ». Sa présence sur le palmier dattier dans l’oasis de « Tidjikja » en Mauritanie aurait été détectée, fin décembre 2015, précise-t-elle.

A ce propos, la FAO rappellie que « ce TCP a appuyé la Libye, le Maroc et la Tunisie pour un programme de lutte. Quand à l’Algérie et la Mauritanie, l’appui était axé sur la prévention du parasite. Un nouveau TCP d’urgence pour lutter contre la charançon rouge est en cours d’exécution en Mauritanie (avril 2016 - mars 2017) ».

Concernant la bactérie « Xylella fastidiosa », l’agence assure que « les pays producteurs d’oliviers autour du bassin méditerranéen et surtout ceux du Nord se sont mobilisés pour contrôler la situation, et prévenir la menace de propagation et dispersion rapide de cette bactérie ».

Signalons enfin que l’Union européenne a consacré un important fonds en vue de développer des programmes de lutte contre cette bactérie, transmissible par des insectes qui s’attaquent à différentes espèces végétales, dont l’olivier.

Portfolio

Derniers articles

28 septembre, par Rédaction SNP

Tout savoir sur BB .....

L’article de l’excellent support spécialisé LIEN HORTOCOLE met bien le doigt sur les limites de l’efficacité de ce produit et de ses conditions de mise en œuvre qui sont très délicates. il faut que les spores soient au contact et (...)

25 septembre, par Rédaction SNP

Bravo à la DGAL et semble-t-il au ministre....

Excellent rappel des définitions des différentes formes de piégeage, libération des contraintes de l’AMM pour toutes les phéromones. Maintien quand les pièges comportent un ajout d’insecticide ce qui en ce qui concerne le CRP n’a (...)

22 septembre, par Rédaction SNP

LATANIA No 43

Sans doute, la dernière fois sur notre site en hommage au travail formidable des passionnés du palmier, réunionnais......
https://fr.calameo.com/read/00415869984857d5d0553

Edito

Edito d’âout 2020

2 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Dans la droite ligne de l’édito précédent nous préparons avec le webmaster et le trésorier l’assemblée générale de septembre à laquelle seront conviés par Internet les 64 membres à jour de leur cotisation.
Vous connaissez mes intentions : lever le pied mais ne pas tout lâcher..... on ne brûle pas à ce qu’on a adoré , tel est notre état esprit que nous retrouvons à une autre échelle en miroir dans celui Philippe (...)