Accueil > Documentation > Sciences, finances participatives, Récompenses > CROWFUNDING amorçage de la recherche ?

CROWFUNDING amorçage de la recherche ?

lundi 24 novembre 2014 - Rédaction SNP

 

 

 

 

La recherche semble marquer le pas faute de financements. Un important projet innovant sur charançon très complexe au niveau théorique dans lequel nous avions trouvé une place forcement modeste au titre de la communication grand public vient d’essuyer un refus de financement pour restrictions budgétaires. D’où l’idée d’y revenir avec une preuve forte et irréfutable de l’implication du grand public dans un effort de recherche.

Exemple : l’opération de crowdfunding red palm weevil , on donne 10 000 € à une centaine propriétaires/ amateurs de palmiers pour obtenir 90 000 € de fonds publics. Etre le Monsieur 10 % d’une découverte significative, idéal pour son image dans les dîners en ville !

 

Source TVAGRI 20/11/14

CROWFUNDING AGRICOLE : UNE BONNE IDÉE, MAIS INJUSTEMENT RÉCOMPENSÉE ?

Le système de crowfunding appliqué à l’agriculture, c’est possible ! Ce mode de financement permet au grand public de soutenir financièrement, de manière collective, des projets qui lui semblent séduisants.

À travers la plateforme Internet MiiMOSA, vous pouvez est d’ores et déjà aider la filière apicole, un brasseur artisanal, une ferme pédagogique et un potager en zone périurbaine. En tout 12, catégories sont représentées.

La générosité des contributeurs est récompensée par des contreparties attractives, exclusives (dons contre dons), parfois inédites : la privatisation d’un lieu improbable, un week-end à la ferme, la possibilité de brasser sa propre recette de bière, une visite de rucher, etc.

L’efficacité du système pour l’agriculture reste cependant encore à prouver. Ainsi, parmi les 4 projets mis en avant, seul le projet de bière artisanale semble pouvoir tirer son épingle du jeu. Toutefois, avec 6 900 euros récoltés sur les 15 000 euros demandés, et seulement 11 jours restants pour l’appel aux dons, le projet reste encore loin du compte.

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

Your portable solution to detect RPW larvae in coconut palm trees

Nous connaissons le professeur Thrishantha Nanayakkara du King’s College London depuis 2015. Nous avions attiré votre attention sur ces travaux et même fait un petit don crowdfunding pour l’encourager. Espérons qu’il s’en (...)

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)