Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Coup de tabac chez Tabarot ...

Coup de tabac chez Tabarot ...

mercredi 29 août 2018 - Rédaction SNP

 Douloureux constat de l’état désastreux des palmiers emblématiques de la place de l’hôtel de ville du Cannet, pourtant traités depuis 4 ans en endothérapie Revive stratégie 3 de l’arrêté de lutte obligatoire contre le CRP. Lorsque de tels constats avaient été faits à Ajaccio la firme s’était défaussée sur les opérateurs locaux pourtant très compétents.

On peut légitimement s’interroger sur les limites du recours à un percage annuel de quatre trous de 8 mm sur 30 cm de profondeur. Rappelons que lors du lancement de ce traitement en 2014 la firme et ses conseils affirmaient qu’il fallait se limiter à trois exercices de traitement. En l’occurrence les photos se passent de commentaires, si Syngenta souhaite commenter ce post, nous le publierons.

« Le taux d’échec sur les palmiers injectés n’est que de 2%" précisait un reportage de Nice matin du 12 mars 2018. La prudence doit toujours rester mère de sûreté ! https://www.pressreader.com/france/nice-matin-cannes/20180312/281616715885113

 En entendant, suite au retrait définitif du confidor, tous nos efforts doivent désormais porter sur la mise en œuvre d’une stratégie bio mix entre :

 le piégeage massif, les nématodes, le Beauveria Bassiana,  les répulsifs naturels, la taille, les détecteurs acoustiques ou sismiques..... et éventuellement le Spinosad.

Portfolio

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)