Accueil > Revue De Presse > Coup de blues chez Rustica (2357)

Coup de blues chez Rustica (2357)

lundi 23 février 2015 - LEGROS Claude, Rédaction SNP

Nous connaissons bien cet excellent support de presse spécialisée, mais en annonçant (voir portofolio) que le Washingtonia est aussi menacé que le Phoénix et qu’il n’y a aucun moyen de traitement il risque d’être la providence les vendeurs de tronçonneuse !!

De notre point de vue les attaques sur Washingtonia ne sont constatées que dans des secteurs ou les Phoénix de toutes variétés ont malheureusement disparu. D’ou la nécessité de mener des campagnes de prévention solides sur Phoenix essentiellement selon nous, et sous réserve d’un problème de budget, avec la stratégie numéro 3 Micro-injection produit REVIVE Syngenta. (voir plusieurs articles récents sur notre site).

Notre administrateur C Legros souhaite introduire cette nuance :

Concernant les régions confrontées, simultanément, aux 2 ravageurs CRP et PA (ce qui est en passe de devenir une généralité, du moins en France), le Washingtonia est autant menacé que le Phoenix. En effet, si le CRP n’attaque pas d’office les Washingtonia le PA lui, le fait. Par conséquent, les blessures faites par les PA, émettent des odeurs qui attirent le CRP, et à ce moment on peut dire que Washingtonia est autant en danger que le Phoenix...
 

Portfolio

Derniers articles

18 novembre, par Rédaction SNP

Promenades en Vendée... initiation par FdP

pour se lancer....Adhérez à FdP .... et évidemment si vous ne l’êtes déjà, à SNP.
- http://www.fousdepalmiers.com/pages/fous-de-palmiers/banque-de-graines.html
- https://www.rarepalmseeds.com/

14 novembre, par Rédaction SNP

Le Lien Horticole toujours présent...

http://www.lienhorticole.fr/actualites/palmiers-la-cote-dazur-poursuit-son-travail-pour-les-sauver-1,10,3333370349.html
Ils seront suivis par PHYTOMA, RUSTICA et, nous l’espérons, bien (...)

Edito

Edito de septembre 2019

18 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
L’encre de l’arrêté pourtant très bref, du 25 juin 2019 n’est pas encore sèche et nous entendons ses détracteurs le vouer aux gémonies au motif qu’il renonce à la lutte obligatoire dans les régions plus exposées pour l’instant, Corse, Paca, Occitanie.
Mais gardons-nous de toute hypocrisie, si la lutte obligatoire n’a pas atteint son objectif dans les régions les plus exposées c’est bien sûr la (...)