Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Coopération Franco Tunisienne

Coopération Franco Tunisienne

dimanche 6 mai 2012 - Rédaction SNP

Dans un précédent post nous avons évoqué les perspectives de collaboration avec des pays du Maghreb. les choses avancent à preuve le mail que nous venons de recevoir d’Hamda CHEBBI entomologiste au ministère tunisien de l’Agriculture, responsable technique sur le département entomologie au labo de quarantaine végétale à Tunis. Je vous précise que nos amis tunisiens ont retenu une stratégie basée sur l’enseignement de l’assainissement des palmiers infectés généralement traités à l’actara, de l’endothérapie avec de l’émamectine benzoate 4 %, et le piégage massif ( bref ce dont nous révons !!)

"Le monde est petit !Les insectes ont tout inventé, la musique, l’architecture,…et surtout la communication, c’est vrai que le CRP représente un fléau et cause des dégâts mortels pour les palmacées entre autre, mais ce nuisible nous a réuni sans qu’il le sache pour le combattre. Prochainement il y aura une manifestation CRP dont l’organisateur (le bailleur de fond s) est le FAO, ce workshop qui se tiendra à Tunis Hammamet du 28 au 1/6/2012 regroupera les pays de l’UMA (Mauritanie + Maroc + Algérie + Lybie et la Tunisie) dont l’expert Michel Ferry encore lui !! (ndlr)est le consultant international. C’est très intéressent de prévoir un colloque, un workshop ou un séminaire approfondi plus large qui regroupe les pays de deux rives méditerranéens car comme tu le sais, ce nuisible n’a ni religion, ni nation, il n’a même pas besoin de passeport pour voyager d’un pays voire d’un continent à un autre ; tous les palmerais (dattiers qu’ornements) sont concernés. Je partage aussi ton opinion à faire une sorte de jumelage (pourquoi pas…) entre la TN et la FR dont l’intitulé : les amis du palmier ou sauvons le patrimoine phonécicole méditerranéen ou les amis « CRP » ; on peut même créer un « vc room » (Virtual class room (classe virtuelle sur internet) où on peut échanger nos expériences ou plutôt le savoir faire en temps réel.
J’ai discuté avec mon DG, Prof. Bouzid NASRAOUI (Directeur général de la Protection et Contrôle de la Qualité des Produits Agricoles il est chaud pour votre initiative de coopération et de collaboration et il m’a recommandé même à ce que votre association puisse organiser un colloque/séminaire relatif à la lutte contre le CRP à Tunis (et en profiter de la même occasion pour se déplacer sur place au site du foyer), ce sont des idées préliminaires…reste à savoir comment votre association peut contribuer sur le plan budgétaire (je pense que syngenta peut aussi nous aider, c’est du pub pour son produit !!!).
......

A propos des fondamentalistes : C’est vrai qu’on est à l’état embryonnaire dans la démarche de la stratégie de lutte et que nos fondamentalistes « les écologistes » n’ont pas encore gangréné les rouages de nos ministères, on est averti, on a fait même des spots télévisés pour sensibiliser les citoyens surtout du sud, les citoyens des oasis (palmier dattier) du danger et de la menace réelle et sérieuse du ravageur.
Notre patrimoine, les palmiers et le président déchu ben Ali
La question qui se pose : pourquoi le seul foyer identifié se trouve à Carthage Hannibal ?
Oui, et c’est tout près de la résidence du président déchu et je pense voire je confirme que le dictateur et ses proches sont les premiers responsables de cette crime (moi je disais que c’est une crime biologique qui doit être rajoutée aux ex-crimes du dictateur) en laissant entrer aux pays durant le dernière décennie des palmiers contaminés par cet insecte malgré que l’importation des palmiers et ses dérivés en Tunisie est prohibée.
Jusqu’à maintenant 40 pieds du palmier violemment infestés sont abattus, nous sommes entrain de mener une stratégie de lutte (assainissement + piégeage en masse et prochainement l’endothérapie) pour éviter la dissémination du ravageur vers le sud si non c’est la catastrophe pour nos palmiers dattiers !!! ...........
Cordialement HC

Derniers articles

18 avril, par Rédaction SNP

Question de la sénatrice Dominique Estrosi Sassone

Lutte contre les espèces invasives d’insectes et bactéries sur la végétation méditerranéenne
Question soumise le 21 février 2019
Mme Dominique Estrosi Sassone attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de (...)

17 avril, par Rédaction SNP

Le piégeage et les e-pièges

N’oubliez pas, vous passez à une autre langue n’importe laquelle et vous revenez au français
Development of Automated Devices for the Monitoring of Insect Pests
Andrea Sciarretta*, Pasquale Calabrese
Department of (...)

17 avril, par Rédaction SNP

L’appel à projets de la région Sud (ex PACA)

la Région Sud vient de refondre totalement son site. Ell nous en a informé. Nous en avons profité pour voir quelle place elle avait réservé à la lutte contre les ravageurs de palmiers(portofolio) L’appel à projets "adopt’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)