Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Les organisations internationales > Convention internationale pour la protection des végétaux

Convention internationale pour la protection des végétaux

mardi 6 mai 2014 - Rédaction SNP

 Nous ouvrons cette sous-rubrique dans un domaine où, nous sommes largement, pour être sympas dans l’autoévaluation... perfectibles. Il nous semble que nous nous pouvons pas ignorer l’existence de très nombreuses organisations internationales qui se penchent sur la protection du végétal et la biodiversité. Jusqu’à présent nous nous sommes intéressés à l’international par le fil des différents congrès. Notre objectif est de nous livrer maintenant progressivement un recensement exhaustif. Nous avons choisi nous intéresser en premier lieu à cette convention internationale pour la protection des végétaux

IPPC https://www.ippc.int/fr#publicationstab

dont l’antériorité assure à notre langue une protection ainsi qu’au russe et à l’espagnol.

La Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) est un accord international sur la santé des végétaux qui compte actuellement 181 signataires. Elle vise à protéger les plantes cultivées et sauvages en prévenant l’introduction et la dissémination d’organismes nuisibles. Le Secrétariat de la CIPV est fourni par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Le Site reste attaché au sigle français CIPV/ IPPC il y a encore sur le site beaucoup de documents en français. nous vous invitons en prendre connaissance.

Portfolio

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)