Accueil > Documentation > INRA,CIRAD,IRD,SUPAGRO... > Consortium public/privé "RDI Biocontrôle"

Consortium public/privé "RDI Biocontrôle"

samedi 27 février 2016 - Rédaction SNP

Annoncé lors du salon de l’agriculture de 2015, ce consortium sera intronisé par le salon de l’agriculture 2016 : " Consortium de Recherche et Innovation pour consolider le secteur du biocontrôle ". A l’initiative de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), plusieurs acteurs publics (Inra, Cirad, Acta) et privés de la recherche, de la recherche-développement et de l’innovation s’associent pour créer un consortium public-privé sur le biocontrôle. Il est animé par Thibaut Malausa Chargé de Recherches INRA UMR Institut Sophia Agrobiotech.

Le consortium public/privé Recherche - Développement - Innovation sur le biocontrôle construit actuellement sa stratégie scientifique et technique qui ambitionne d’aller très au-delà de ses constituants d’origine. Il invite l’ensemble des équipes de recherche, développement et innovation à contribuer à la co-construction de cette stratégie, via le présent appel à idées. Cet appel n’est pas uniquement à destination d’équipes s’identifiant comme acteurs du biocontrôle. Certains thèmes (voir annexe I) peuvent impliquer d’autres équipes (par exemple : recherches sur les formulants, les biopolymères, la robotique, etc.).

En pratique, ces idées seront analysées pour :

 Définir une stratégie d’accompagnement par le consortium des projets de recherche et développement présentés par les contributeurs.
 Préparer un appel à projet qui financera des recherches pré-compétitives à partir de 2016.
 Pré-configurer des projets nationaux et internationaux auxquels il sera proposé aux contributeurs de participer en y intégrant et développant leur projet.
 Solliciter les contributeurs pour des coordinations de projets nationaux et européens.

 Mais que vient faire à l’échelle de ce projet la modeste association " sauvons nos palmiers" ?

Vous le saurez à la lecture du compte rendu qui donne en quelque sorte la feuille de route de notre association pour les deux années à venir, avec l’ambition d’apporter une contribution décisive à la sauvegarde des palmiers.

 

voir aussi ,

http://www.actu-environnement.com/ae/news/biocontrole-recherche-francaise-accelerer-innovation-phytosanitaires-26337.php4

 

Derniers articles

23 novembre, par Rédaction SNP

La colère des pétitionnaires...... niçois

Ils sont furieux les niçois pieds-noirs et les autres, amoureux du palmier des deux côtés de la Méditerranée, ils ne comprennent plus que sous couvert d’une politique écologiste basique leurs palmiers patrimoine centenaires (...)

19 novembre, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le push and pull ?

Intéressante communication de cette organisation internationale et de son programme ICIPE de maîtrise biologique d’un ravageur apparemment extrêmement redoutable à l’échelle du continent africain. Pourquoi de telles technologies (...)

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)