Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > Connaître les insecticides ; Classification IRAC

Connaître les insecticides ; Classification IRAC

jeudi 7 janvier 2016 - LEGROS Claude, Rédaction SNP

Notre administrateur Claude Legros attire notre attention sur cet article Wikipédia particulièrement clair et didactique. Il nous faudra poursuivre pour y voir clair dans ce qui est autorisé à l’acquisition et dans quelles conditions par les particuliers.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Classification_IRAC_des_insecticides

SNP n’a pas d’opposition de principe à l’utilisation des insecticides s’il n’y a pas d’autres solutions. Par ailleurs très sensibilisés par la sécurité des personnes nous regrettons que les particuliers ne soient pas autorisés à suivre une formation Certiphyto. Nous avions en son temps essayé, en vain ,de défendre auprès des autorités l’intérêt d’une formation spéciale en direction de nos adhérents pour avoir accès à de meilleurs produits.

 Les jardiniers amateurs suffisamment motivés pour appartenir à des associations du profil de SNP ne sont pas des amateurs.

 

 

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)