Accueil > Documentation > Colloques et conférences diverses, contributions > Comparatif insecticides par injection dans olivier de chine

Comparatif insecticides par injection dans olivier de chine

dimanche 25 septembre 2016 - Rédaction SNP

Pour des pathologies proches des dommages provoqués par nos ravageurs, on constate l’ indiscutable efficacité de l’Emamectine Benzoate . Reste cependant à parfaire nos connaissances sur sa faculté à se transporter à coup sûr dans le bourgeon apical du palmier.

Abstract The screening of suitable insecticides is a key factor in successfully applying trunk injection technology to ornamental plants. In this study, six chemical pesticides were selected and injected into the trunks of Osmanthus fragrans * to control the nettle caterpillar, Latoia lepida (Lepidoptera : Limacodidae), using a no-pressure injection system. The absorption rate of the insecticides, the leaf loss due to insect damage, and the mortality and frass amount of L. lepida larvae were evaluated after 77 and 429 days. The results showed that 4% imidacloprid + carbosulfan and 21% abamectin + imidacloprid + omethoate had the fastest conductivity and were completely absorbed into the trunkswithin14 days ; however, the efficiencies of these insecticides in controlling L. lepidawere extremely low. Additionally, the treatment 10% emamectin benzoate + clothianidin and 2.5% emamectin benzoate was almost completely absorbed within 30 days and exhibited a longer duration of insecticide efficiency (>80% mortality) in the upper and lower leaves of the canopy. Treatment with these insecticides also resulted in significantly lower leaf loss and frass amounts. We conclude that emamectin benzoate and emamectin benzoate + clothianidin have a rapid uptake into O. fragrans, and are effective as insecticides over long durations. Hence, they may be a suitable control option for L. lepida in O. fragrans plants.

*L’Olivier odorant, osmanthus, encore appelé olivier de Chine ou olivier à thé, est un arbuste à feuillage persistant de 5 à 12 m de haut. La fleur, très réputée en Asie, est notamment utilisée en parfumerie de luxe.

Conclusion

Overall, we conclude that emamectin benzoate (EB) and emamectin benzoate + clothianidin (EB + CL) trunk-injected insecticides were rapidly absorbed into O. fragrans, demonstrated significant insecticide efficacy against L. lepida, and remained effective over a longer duration than the other insecticides. However, the safety of these injection insecticides on the flowers of O. fragrans must be further studied in future research.

L’article complet rendu public par les auteurs : Evaluation of the effectiveness of insecticide trunk injections for control of Latoia lepida (Cramer) in the sweet olive tree Osmanthus fragrans https://peerj.com/articles/2480/

 

Derniers articles

15 août, par Rédaction SNP

Merci Matron, Merci Pacron....

Tout engagement politique mise à part, nul doute il faut passer à la vitesse supérieure......S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. ceci explique (...)

13 août, par Rédaction SNP

La Stratégie Phoemyc

Avec quelque retard, vacances obligent, voici donc une documentation sur ce nouveau produit * qui présente des caractéristiques extrêmement intéressantes en terme de cout et d’efficacité. On est guère surpris de l’accueil d’ores (...)

9 août, par Rédaction SNP

Un piége First class ?

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/f-i-r-s-t-et-son-electrap-r.html
Nous sommes en contact depuis plusieurs semaines avec le docteur Luigi Porcella PDG de FIRST implantée à Abu Dhabi, qui propose un piège du style picusan (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)