Accueil > Revue De Presse > Communication : La Revue du Conseil Général

Communication : La Revue du Conseil Général

mercredi 7 mars 2012 - Rédaction SNP

 

Nous sommes très satisfaits de relever l’engagement du département dans la sauvegarde de notre patrimoine et dans les nouvelles méthodes d’intervention. A cet égard la prise de conscience que l’endothérapie pour des raisons d’efficacité autant qu’économiques devait se substituer en grande partie aux traitements actuels est salutaire. Pour autant la situation est tellement grave qu’il faut que cette circulaire soit publiée dans les jours prochains.

Cependant, à force d’attendre on est aussi conduit à s’interroger sur les droits des propriétaires de palmiers à s’occuper de leur patrimoine et le simple bon sens permet d’affirmer que ce qui est en question n’est pas la technique elle-même de l’endothérapie mais la molécule utilisée pour combattre le charançon. Avec nos conseils nous allons analyser très précisément les fondements juridiques de cette question.

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

Your portable solution to detect RPW larvae in coconut palm trees

Nous connaissons le professeur Thrishantha Nanayakkara du King’s College London depuis 2015. Nous avions attiré votre attention sur ces travaux et même fait un petit don crowdfunding pour l’encourager. Espérons qu’il s’en (...)

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)