Accueil > Réglementation > Importation > Commerce parallèle (MAJ)

Commerce parallèle (MAJ)

mardi 5 décembre 2017 - Rédaction SNP

https://www.anses.fr/fr/system/files/PCP_autorises.pdf

 En principe ces produits dont l’importation est absolument légale sont vendus aux professionnels. Les exportateurs que nous connaissons ( exemple l’espagnol Cazorla qui a tout de même 200 références ) demandent la production d’un Certiphyto.

Vous pouvez de demander un devis. les prix constatés sont moins chers ( c’est variable) par rapport au prix français. Parlez-en à votre jardinier qui, s’il ignore le commerce parallèle ce qui est souvent le cas, doit vous faire profiter de cette baisse de prix de ses produits. 

Derniers articles

19 mai, par Rédaction SNP

Newsletter - édition 34

Croissance respective des bambous grands adversaires des vis-à-vis....
http://palmvrienden.net/frlapalmeraie/2018/05/a-quelle-vitesse-le-bambou-pousse-t-il/

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)