Accueil > Représentation > Colloques > Colloque ravageurs des palmiers Nice 16 17 18 janvier 2013

Colloque ravageurs des palmiers Nice 16 17 18 janvier 2013

vendredi 9 novembre 2012 - Rédaction SNP

Compte tenu de l’objet, notre association y sera malgré un coût très élevé # 250€ qui exclut totalement les particuliers même passionnés et les professionnels en dehors des entreprises.

 Nous sommes par ailleurs extrêmement surpris,

 Qu’il n’y ait aucun développement sur l’état d’infestation sur les deux régions PACA et Languedoc-Roussillon. On a donc pas trouvé un intervenant suffisamment courageux pour dire la catastrophe dans laquelle nous sommes plongés. Pas bon pour l’ambiance....

 Que le COPIL 83 ne fasse pas partie des intervenants pour faire le point de son action.

 Que l’expérimentation sur les communes TPM et de Fréjus et Raphaël de traitement préventif par le procédé d’endothérapie soit totalement passée sous silence alors même qu’elle a donné lieu à un arrêté ministériel. Nous allons interpeller le Président de l’AFPP, le COPIL 83 et la DGAL.

Derniers articles

25 février, par CASTELLANA Robert, Rédaction SNP

Le péril jaune....

Après le charançon rouge (importé d’Asie) et le papillon palmivore (venu d’Amérique latine), voici le "ravageur jaune" en provenance d’Afrique. Il s’agit de la bactérie Candidatus Phytoplasma palmae (en anglais : lethal yellowing of (...)

19 février, par Rédaction SNP

Le plan Ecophyto 2 « + »

TVA Agri met la pression à la veille du salon de l’agriculture et dans la perspective du nouveau plan Eco-Phyto qui serait publié fin mars.
FNSEA rappelle que l’Inra estime au minimum à une demi douzaine d’années (...)

19 février, par Rédaction SNP

Une thèse plein cadre

Une thèse plein cadre
https://rua.ua.es/dspace/bitstream/10045/73611/1/tesis_johari_bin_jalinas.pdf

Edito

Edito de janvier 2018

5 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois de janvier a été marqué par deux manifestations :
* En région PACA le débriefing de la politique environnement. Le palmier s’en sort plus qu’honorablement puisqu’il fait partie des quatre exposés présentés. Celui de la cheffe de service du département environnement & biodiversité ( qui nous a rassuré sur le maintien en 2018 de l’enveloppe de financement) et celui du directeur du Parc (...)