Accueil > Représentation > Colloques > Colloque ravageurs des palmiers Nice 16 17 18 janvier 2013

Colloque ravageurs des palmiers Nice 16 17 18 janvier 2013

vendredi 9 novembre 2012 - Rédaction SNP

Compte tenu de l’objet, notre association y sera malgré un coût très élevé # 250€ qui exclut totalement les particuliers même passionnés et les professionnels en dehors des entreprises.

 Nous sommes par ailleurs extrêmement surpris,

 Qu’il n’y ait aucun développement sur l’état d’infestation sur les deux régions PACA et Languedoc-Roussillon. On a donc pas trouvé un intervenant suffisamment courageux pour dire la catastrophe dans laquelle nous sommes plongés. Pas bon pour l’ambiance....

 Que le COPIL 83 ne fasse pas partie des intervenants pour faire le point de son action.

 Que l’expérimentation sur les communes TPM et de Fréjus et Raphaël de traitement préventif par le procédé d’endothérapie soit totalement passée sous silence alors même qu’elle a donné lieu à un arrêté ministériel. Nous allons interpeller le Président de l’AFPP, le COPIL 83 et la DGAL.

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)