Accueil > Représentation > Colloques > Colloque de Monaco > Colloque de Monaco... débriefing

Colloque de Monaco... débriefing

samedi 10 décembre 2016 - Rédaction SNP

 Dans toutes les éditions de ce jour de Nice et Var Matin cette conférence est saluée et commentée. SNP co-organisatrice de cette manifestation était représentée par sa vice-présidente Sylvie Mazalon. Que faut-il en retenir ? Dans le titre même de l’article "la survie du palmier de plus en plus menacée" un pronostic en forme d’avertissement. Ceci dans le droit fil des déclarations de SNP depuis des mois et particulièrement dans le dernier interview radiophonique donné à Radio France Azur. Dernier cri d’alarme ?

Pourtant , l’espoir se lève d’une planification au niveau régional permettant de faire reculer les infestations . Savant mélange de stratégies  d’éradication et de piégeage des populations indues . Beaucoup d’innovations , des outils de détection fruit du génie inventif de nos amis Israéliens, des solutions biologiques labellisées INRA de prédation oophage..... Une volonté politique associée aux performances de la recherche. Sans langue de bois on peut être raisonnablement optimiste ....enfin✌️

http://www.nicematin.com/environnement/la-survie-du-palmier-de-plus-en-plus-menacee-100398

http://www.agrint.net

Portfolio

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)