Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > Colloque Agadir association marocaine de protection des plantes

Colloque Agadir association marocaine de protection des plantes

mercredi 13 février 2013 - Rédaction SNP

Nous allons nous rendre à ce très intéressant colloque qui a lieu le 18 avril à Agadir. Il nous est signalé par la lettre de l’AFPP.

 les organisateurs écrivent............

Dans l’agriculture : Conférer à des plantes une
résistance à certains produits phytosanitaires
(herbicides), à certains agents de maladies
(virus, champignons et bactéries...) et
ravageurs (insectes) mais aussi à divers agents
abiotiques (froid, sécheresse, sols acides ou
salés,...) et aussi dans l’amélioration des
espèces animales ou végétales (rendements,
qualités nutritionnelles ou gustatives).

 Cette voie de lutte contre les ravageurs du palmier nous intéresse particulièrement puisque nous avions déjà relaté ici nos contacts avec la société britannique OXITEC qui a travaillé avec succès sur le génie génétique du moustique transmetteur de l’arbovirus du chikungunya. Ces contacts sont toujours en cours nous sommes à la recherche de financements. Pas impossible que nous nous lancions dans une opération de crowdfunding.

 + un peu d’autodérision servie par le talent consommé d’une caricaturiste...... future administrateur de l’association.


Derniers articles

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)