Accueil > Documentation > Drones > Clap de fin ?

Clap de fin ?

lundi 13 octobre 2014 - Rédaction SNP

Dans un post du 25 avril 14 "Boeing, Boeing ....Drones, Drones .....
http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article789 nous revenions sur le même récurrent problème de leur utilisation dans la lutte contre les ravageurs de palmiers. Une véritable panacée...mais les menaces qui pesaient à juste titre sur l’épandage aérien depuis des années, le danger d’engins volants sans pilote de plusieurs dizaines de kilos en zone urbaine rendaient à nos yeux l’exercice impossible.

 Un arrêté ministériel du 15 septembre 2014 bannissant tout épandage aérien sauf cas exceptionnels et surtout démonstration de l’absence de tout autre solution alternative met selon nous, fin au débat.

 Beaucoup de temps inutilement perdu......pendant que d’autres questions restent sans réponses, pour autoriser d’autres développements.

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe et tellement magnifique on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)