Accueil > Documentation > Les molécules de synthèse > Ça cartonne à Ajaccio...

Ça cartonne à Ajaccio...

samedi 18 février 2017 - Rédaction SNP

Il y a quelques jours nous avons consacré un post à la ville d’Ajaccio http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1655 . Y étaient évoqués les résultats de la stratégie 3.

Cette opération de traitement folière signifie-t-elle un changement de stratégie ? Probablement pas car effectuée pratiquement hors saison cela ressemble plus à une opération de nettoyage pour préparer les injections début mars car on se demande souvent avec anxiété si et quand la séve va embarquer la molécule pour la conduire dans le bourgeon apical.

 A relever également la prudence des services qui ferment le secteur pendant 48 heures alors même que le délai légal de rentrée après traitement au Confidor n’est que de six heures.

 En tout cas cette ville prouve qu’on peut tout à fait, comme un grand nombre de nos adhérents, utiliser la stratégie 2 en respectant toutes les normes. Alors même que la quasi-totalité des autres communes ont décidé de s’en passer au motif que cela serait impossible voire même interdit on connaît le résultat. Chacun prendra ses responsabilités.

Portfolio

Derniers articles

19 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

- Téla Botanica
- Fédération nationale des métiers de la jardinerie
à venir
- Lien horticole
- Plantes & Cités
.......

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

18 septembre, par PIETRA-TALIERCIO Colette, Rédaction SNP

ENTRETIEN AVEC JUSTIN WHITTLE, entomologiste...

ENTRETIEN AVEC JUSTIN WHITTLE, entomologiste australien (2016)
ETUDE SUR LE DEVELOPPEMENT DES FERMES DE CRP en Thailande
A travers cet interview, on découvre un type d’agriculture incroyablement dynamique en Thailande (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)