Accueil > Documentation > Colloques et conférences diverses, contributions > C’est pas trop tôt ....

C’est pas trop tôt ....

samedi 7 mars 2015 - Rédaction SNP

Lancement d’un consortium de recherche et innovation pour consolider le secteur français du biocontrôle

http://agriculture.gouv.fr/Lancement-consortium-recherche-innovation-biocontrole

Il faut absolument saluer cette remarquable, bien que tardive, initiative, qui pourrait aussi avoir d’heureuses conséquences sur notre lutte contre les ravageurs. SNP va demander un RdV au président d’IBMA France.

Plutôt convaincant, ce ministre portant beau ...... Mais ne soyons pas trop optimistes, et il ne faut pas oublier qu’il a fait voter des lois beaucoup trop en avance sur les solutions alternatives. L’intendance suivra !

Par ailleurs, on note dans la liste, des industriels, des noms connus (Basf, Bayer ou Syngenta), le plus souvent qualifiés d’affreux fabricants de pesticides. Il y a aussi les absents, qui se reconnaîtront. La leçon : il faut se garder de tout manichéisme.

la Bio Control Dream Team ( men only !)

 

Portfolio

Derniers articles

19 février, par Rédaction SNP

Le plan Ecophyto 2 « + »

TVA Agri met la pression à la veille du salon de l’agriculture et dans la perspective du nouveau plan Eco-Phyto qui serait publié fin mars.
FNSEA rappelle que l’Inra estime au minimum à une demi douzaine d’années (...)

19 février, par Rédaction SNP

Une thèse plein cadre

Une thèse plein cadre
https://rua.ua.es/dspace/bitstream/10045/73611/1/tesis_johari_bin_jalinas.pdf

19 février, par Rédaction SNP

Khalifa Date Palm award

Il faut en premier lieu saluer la distinction de la chercheuse française Muriel Gros-Balthazard que toute honte bue nous ne connaissions pas. On a ensuite relevé les travaux du docteur Luigi Porcella qui concernent (...)

Edito

Edito de janvier 2018

5 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois de janvier a été marqué par deux manifestations :
* En région PACA le débriefing de la politique environnement. Le palmier s’en sort plus qu’honorablement puisqu’il fait partie des quatre exposés présentés. Celui de la cheffe de service du département environnement & biodiversité ( qui nous a rassuré sur le maintien en 2018 de l’enveloppe de financement) et celui du directeur du Parc (...)