Accueil > Documentation > Autres ravageurs > Buis : un guide ASTRHEDOR

Buis : un guide ASTRHEDOR

mardi 15 mars 2016 - Rédaction SNP

Ce guide gratuit exclusivement fondé sur de la bibliographie est élaboré dans le cadre Programme SAVE BRUXUS qui vise à mettre au point des méthodes de lutte basée sur le Biocontrole. Les auteurs nous annoncent un second ouvrage nourri de la pratique et enfin une troisième version, résultat attendu des travaux d’expérimentation du programme Save Bruxus.

Ainsi en l’instant si vous avez à défendre ce végétal prestigieux auréolé d’une dimension historique et culturelle, nous vous recommandons de ne pas prendre de risques et d’utiliser des insecticides à base de pyréthrinoïdes ou de diflubenzuron, également autorisé, mais qui présente l’inconvénient de n’être efficace que sur des chenilles très jeunes. Un Bacillus thuringiensis ssp. kurstaki, moyen biologique, est également utilisable lorsque les conditions météorologiques ne sont pas trop sèches. Une lutte mécanique est également possible, bien que contraignante.

 

Derniers articles

6 décembre, par Rédaction SNP

Mouvement préfectoral chez les Fous de Palmiers

Le président Pierre Olivier Albano communique : "Modifications organisation relative aux problématiques des ravageurs de palmiers.
L’organisation régionale est désormais la suivante, en particulier pour les réunions CROSPAV (...)

5 décembre, par Rédaction SNP

SNP référencée à l’Académie du Bio-contrôle

Énorme satisfaction de voir notre travail, associé à celui de Robert Castellana ( réseau des jardins botaniques) ainsi reconnu par l’Académie du Biocontrole et PBI.

5 décembre, par Rédaction SNP

FAO : la patte du chinois

très fort symbole.....
Le Directeur général de la FAO M. Qu Dongyu, lance l’Année internationale de la santé des végétaux.

Edito

Edito d’octobre 2019

30 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Assez peu de posts ce mois-ci, en dehors de la publication de l’article dans PHYTOMA à la signature d’Éric Chapin (Cosave, Lien Horticole....) " charançon rouge du palmier : évolutions techniques et réglementaires et auquel nous avons modestement participé ce qui est tout de même, une première.
Ce mois-ci a été aussi celui de l’annonce du colloque sur les Ravageurs de Palmiers, fin novembre à Monaco (...)