Accueil > Documentation > Autres ravageurs > Buis : un guide ASTRHEDOR

Buis : un guide ASTRHEDOR

mardi 15 mars 2016 - Rédaction SNP

Ce guide gratuit exclusivement fondé sur de la bibliographie est élaboré dans le cadre Programme SAVE BRUXUS qui vise à mettre au point des méthodes de lutte basée sur le Biocontrole. Les auteurs nous annoncent un second ouvrage nourri de la pratique et enfin une troisième version, résultat attendu des travaux d’expérimentation du programme Save Bruxus.

Ainsi en l’instant si vous avez à défendre ce végétal prestigieux auréolé d’une dimension historique et culturelle, nous vous recommandons de ne pas prendre de risques et d’utiliser des insecticides à base de pyréthrinoïdes ou de diflubenzuron, également autorisé, mais qui présente l’inconvénient de n’être efficace que sur des chenilles très jeunes. Un Bacillus thuringiensis ssp. kurstaki, moyen biologique, est également utilisable lorsque les conditions météorologiques ne sont pas trop sèches. Une lutte mécanique est également possible, bien que contraignante.

 

Derniers articles

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)