Accueil > Partenaires*Pro > FREDON > BSV 65 O3/15

BSV 65 O3/15

jeudi 2 avril 2015 - Rédaction SNP

Papillon palmivore, Paysandisia archon
Des dégâts de papillon palmivore Paysandisia archon sont observés actuellement sur le secteur de Toulon notamment. A cette saison les symptômes observés sont la conséquence de l’activité trophique des chenilles qui se nourrissent à l’intérieur du stipe du palmier (bouchons de sciure, perforations de palmes). Elles vont continuer à se nourrir jusqu’à atteindre le dernier stade larvaire où elles se constitueront un cocon. Les premières émergences d’adultes se dérouleront dans le courant du mois de mai.

 

Notre conseil : examinez scrupuleusement et individuellement tous vos sujets. S’ils sont trop atteints coupez les et brûlez (l’ interdiction ne s’applique pas aux destructions d’insectes invasifs ). 

Pour les autres, en cas de stigmates attaquez franchement au vinaigre blanc. Au mois de mai faites faire un traitement au Conserve (Spinosad).

Derniers articles

23 avril, par Rédaction SNP

Le Beauveria serait-il hallucinogène ?!!

Il y a tout juste un mois nous annoncions la sortie tant attendue, de la nouvelle souche du champignon Beauveria Bassiana NPP-B111005 réputée solution biologique contre le CRP. (...)

20 avril, par Rédaction SNP

De l’intérêt des missions parlementaires...

Nous avons pris un peu de temps pour écouter sur la chaîne de l’Assemblée nationale retransmission de certaines auditions. Première observation un seul industriel invité : notre partenaire phéromones M2 I life science. (...)

19 avril, par Rédaction SNP

Ecophyto-pro.fr-lettre 81- avril 2018

https://www.ecophyto-pro.fr/lettre/lire/81
Beaucoup d’informations quelquefois un peu redondantes. Satisfaction de constater que sur les points qui nous concernent nous l’avions publié précédemment.
Pour le reste (...)

Edito

Edito de mars 2018

15 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
La nouvelle du mois est la publication de la décision de la commission européenne d’abandonner la lutte obligatoire contre le charançon rouge au 1er septembre de cette année....... une énorme bévue écologique !
Sur le papier, ç’est mettre à la poubelle toute la réglementation française. Nous avons instantanément sollicité le ministère de l’agriculture (SRAL PACA et DGAL). Silence... la grande muette (...)