Accueil > Documentation > Barrière physique > Biopalm

Biopalm

lundi 5 juin 2017 - Rédaction SNP

 les procédés de barrières physiques : la glu

Contact : cantelli@progarein.eu

 Dans notre exposé pour cette conférence Paysandisia nous avons dit que la recherche de procédés de barrières physiques était intéressante.

Pour la préparation de notre conférence nous avions interrogé quelques firmes pour avoir de la documentation complémentaire : Arysta pour le Beauveria Bassiana et le nouveau distributeur du procédé biopalm Progarein. Seul le second nous a répondu. SNP ne peut pas donner d’appréciation qualitative car nous n’avons pas testé le produit in situ. Précisons que le commercial est domicilié dans le Vaucluse.

 

 

Derniers articles

20 avril, par Rédaction SNP

FREDON Occitanie

Mauvais présage .....voilà que FREDON Occitanie sur le chapitre du CRP se contente d’un lien pour un mauvais reportage de FR3 Occitanie qui fait dire au rapport ANSES, qu’il vaut mieux tout laisser tomber !!! (...)

20 avril, par Rédaction SNP

Le nouvel homme fort du bio....

Patrice MARCHAND
Responsable du Pôle Intrants
Nom de l’entreprise Institut de l’Agriculture et de l’Alimentation Biologiques ITAB
Activités Intrants (Biosolutions) : phytosanitaire, biostimulants et gestion des Résidus (...)

18 avril, par Rédaction SNP

Question de la sénatrice Dominique Estrosi Sassone

Lutte contre les espèces invasives d’insectes et bactéries sur la végétation méditerranéenne
Question soumise le 21 février 2019
Mme Dominique Estrosi Sassone attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)