Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Biocides l’ANSES entre en piste.....

Biocides l’ANSES entre en piste.....

lundi 4 juillet 2016 - Rédaction SNP

 La distinction entre les produits phytosanitaires et les produits biocides ( rien à voir avec les produits bio, évidemment !) est en train de s’estomper. L’ANSES organisme indépendant prenant la responsabilité de ces deux domaines. Cette évolution logique et considérable à la fois va simplifier une réalité par nature très complexe.

 Vous êtes d’autant plus concernés que certains d’entre vous ont entendu parler de solutions d’attraction, de répulsion, de destruction basées sur l’utilisation plus ou moins détournée de produits catégoriés biocides. Dans ces conditions il nous semblé comme un préalable d’essayer de mieux poser tous ces concepts.

Derniers articles

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Biocontrôle du Paysandisia archon

Biocontrôle de Paysandisia archon en prévention de l’extension des attaques de Rynchophorus ferrugineus sur palmiers
https://www.dropbox.com/s/gvla7tg7brfc0ba/Capture%20d%27%C3%A9cran%202019-06-20%2002.24.42.png?dl=0

19 juin, par Rédaction SNP

Piégeage massif, la dérogation attendue publiée...

Les phéromones utilisées dans les pièges ad hoc pour capturer des CRP (Charançon rouge du palmier) ne sont pas couvertes par une AMM mais bénéficient d’une dérogation générale concernant leur commercialisation dans la mesure où (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)