Accueil > Documentation > Le Beauveria Bassiana > BB la souche NPP111B005

BB la souche NPP111B005

mercredi 24 mai 2017 - Rédaction SNP

 Il faut féliciter la firme ARYSTA LIFE SCIENCE NPP, qui vient d’obtenir l’agrément européen de la substance active de la souche NPP 111 B005 du champignon entomopathogéne Beauveria Bassiana réputé actif contre les deux ravageurs de palmiers ( et dans la foulée pour la souche 147 qui bénéficie déjà d’une AMM française OSTRINIL ??)

 La France étant le pays rapporteur une AMM française ne fait guère de doute. Dans quels délais ? on attend des éléments d’information de la firme qui depuis quelques années à réaliser de nombreuses ADE . On sera aussi attentif à la rémanence ce produit à priori sous forme poudrée face aux aléas climatiques vent et pluie et à l’exposition des applicateurs à ce produit, qui ne doit pas atteindre les voies respiratoires.

Mais last but not least quel en sera le prix ? ARYSTA connaît le record à battre 72 € TTC le meilleur tarif du REVIVE de SYNGENTA . La compétition entre ces deux produits sera très intéressante. Le futur classement bio de cette souche qui garantirait son innocuité pour abeilles et insectes pollinisateurs serait un très grand avantage comparatif, à défaut que SYNGENTA comme elle le laisse entendre, produise des études permettant de penser que sa molécule n’est pas présente dans les inflorescences et donc safe pour les abeilles et ainsi obtienne la suppression de l’obligation de leur rabattage dans l’arrêté de lutte.

Portfolio

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)