Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Le Parlement Européen et Commission > Bad news from EC...

Bad news from EC...

vendredi 15 juillet 2016 - Rédaction SNP

La Commission européenne publie la liste des espèces invasives à combattre LE MONDE | 13.07.2016


Après des mois d’attente, la Commission européenne a publié, mercredi 13 juillet, la liste des trente-sept « espèces exotiques envahissantes » contre lesquelles les Etats membres vont devoir agir.

D’ici à vingt jours, les Vingt-Sept vont devoir commencer à appliquer le règlement européen, officiellement entré en vigueur le 1er janvier 2015, mais qui restait lettre morte faute de cibles établies, qui prévoit d’interdire l’importation, la vente, la reproduction, la culture ou l’élevage de ces animaux et végétaux qui menacent la biodiversité.

Force est de constater que n’y figure ni le Rhynchophorus ferrugineus ni le Paysandisia archon ( Burmeister, 1880). Il convient d’étudier maintenant avec des spécialistes réglementaires et des entomologistes les raisons pour lesquelles ces deux insectes figuraient précédemment sur des listes d’espèces envahissantes.

 S’agit-il comme on pourrait pour le craindre des prémisses de l’abandon de la lutte obligatoire ? Quand on relit la réponse que nous a adressé il y a quelques mois, le bureau du commissaire à la Santé on est fondé à le croire.

http://mobile.lemonde.fr/biodiversite/article/2016/07/13/la-commission-europeenne-publie-la-liste-des-especes-invasives-a-combattre_4969046_1652692.html?xtref=acc_dir

Représentant DG Sanco 03/2016

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)