Accueil > Documentation > Les bactéries > Baccilus ssp contre RPW alias CRP

Baccilus ssp contre RPW alias CRP

lundi 7 avril 2014 - Rédaction SNP


Parmi les axes de la lutte biologique figurent les bacilles. Nous ouvrons le débat car en matière de lutte contre le CRP le moins qu’on puisse dire est qu’on ne croule pas sous les solutions.

http://lc.cx/BACILLUS-RPW

Ainsi la souche licheniformis CG62 selon les auteurs, est efficace en préventif et curatif.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bacillus_licheniformis

Il est intéressant de noter sa résistance à la température qui semble-t-il est le problème principal des autres pistes bio. N’oublions jamais le proverbe arabe / palmier, qui dit "la tête dans le feu du ciel et les pieds dans l’eau..." Il s’agit d’une bactérie gram positive thermophile. Sa température optimale de croissance se situe aux alentours de 50°C mais elle peut survivre à des températures bien plus élevées. La température optimale pour la sécrétion d’enzymes se situe à 37 °C. Elle peut survivre sous forme de spores lorsqu’elle est confrontée à des environnements difficiles ou être dans un état végétatif lorsque les conditions sont favorables "

Pour en savoir plus il faudrait acheter l’article, et vous constaterez que l’information scientifique est loin d’être gratuite. Nous allons dans un premier temps prendre contact avec les auteurs.
Article Biological activity of Bacillus spp. evaluated on eggs and larvae of red palm weevil Rhynchophorus ferrugineus
Nicola Francesca, Antonio Alfonzo, Gabriella Lo Verde, et al.
Annals of Microbiology, 2014, 1-9 
Prix unitaire (TTC) 41,59 €


NB : est-il nécessaire de préciser que l’association n’a aucune opposition de principe aux solutions 100% bio, c’est évident. Pourtant elle préconise aujourd’hui d’autres démarches car en attendant il faut sauver notre patrimoine palmicole qui est en train de disparaître sous nos yeux.

Derniers articles

11 décembre, par Rédaction SNP

INRA + IRSTEA = INRAE

À partir du 1er janvier 2020, l’Inra (1) et l’Irstea (2) fusionnent pour devenir l’Inrae.
Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont (...)

11 décembre, par Rédaction SNP

l’ Acarien parasite : Centrouropoda spp.

Déjà signalé dans les travaux de Palm Protect ce parasite, vient de faire l’objet de cet article publié dans Zootaxa toutes les voies de la recherche biologique doivent être mises à contribution.
Cette étude poursuit les (...)

Edito

Edito d’octobre 2019

30 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Assez peu de posts ce mois-ci, en dehors de la publication de l’article dans PHYTOMA à la signature d’Éric Chapin (Cosave, Lien Horticole....) " charançon rouge du palmier : évolutions techniques et réglementaires et auquel nous avons modestement participé ce qui est tout de même, une première.
Ce mois-ci a été aussi celui de l’annonce du colloque sur les Ravageurs de Palmiers, fin novembre à Monaco (...)