Accueil > L’association > Vie de l’association > Assemblée générale ordinaire 25 juillet 2014

Assemblée générale ordinaire 25 juillet 2014

mercredi 9 juillet 2014 - Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

Première application de la possibilité offerte par la modification statutaire de 2013 cette assemblée se tiendra sous forme immatérielle. La sécurité et transparence étant assurée par l’outil " pétition" du logiciel SPIP de notre site.

Cette pratique tend à se généraliser dans le monde associatif, dans la mesure où les AG physiques sont trop lourdes et trop onéreuses à organiser ce qui n’est plus compatible avec les finances de l’association et les emplois du temps des membres bénévoles du bureau.

Par ailleurs, nous constatons qu’au fil des mois le % de nos adhérents hors de la communauté d’agglo TPM devient majoritaire.

 Pour donner la parole aux adhérents qui peuvent déjà s’exprimer sur le forum et même à l’occasion du vote dans une rubrique" explication de vote", nous organiserons sur rendez-vous, en août, septembre, octobre QUATRE ATELIERS identiques, limités une trentaine de participants, de deux heures environ au siège de l’association* en fin de journée. A cette occasion les participants recevront la plaquette que nous venons d’éditer " mieux les connaître".

 L’occasion donc d’un très large échange de vues personnalisé  au cours duquel chacun pourra exprimer ses attentes sur le rôle de l’association et prendre conscience des problèmes de gouvernance et des finances qui conditionnent sa pérennité.

Ces ateliers seront bien entendu ouverts aux propriétaires qui auront rejoint notre association cet été.

(*) qui est aussi le domicile du président

Derniers articles

19 mai, par Rédaction SNP

Newsletter - édition 34

Croissance respective des bambous grands adversaires des vis-à-vis....
http://palmvrienden.net/frlapalmeraie/2018/05/a-quelle-vitesse-le-bambou-pousse-t-il/

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)