Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Assemblée de Corse pas très rassurée...

Assemblée de Corse pas très rassurée...

mercredi 1er mars 2017 - Rédaction SNP

Le groupe Communistes et Front de Gauche de cette assemblée par la voix de son président Dominique Bucchini interpelle les pouvoirs publics corses sur la menace du CRP et s’interroge sur les moyens d’action de cette assemblée. La conseillère exécutive et présidente de l’Office de l’environnement se défausse sur l’Etat, considère que les crédits sont insuffisants et que même à 70 € la stratégie 3 est trop chére, que tout cela est bien dangereux pour les hommes et les abeilles et que dans ces conditions il ne faut rien faire et ainsi (ndlr) perdre tous les palmiers de Corse.

Il se trouve qu’à l’invitation de la ville d’Ajaccio nous nous rendons dans quelques jours dans l’île de beauté pour constater certainement que les îliens sont pas tous du même avis.

Nous vous en ferons le rapport.

Derniers articles

20 janvier, par Rédaction SNP

the wasting of ornamental palms by RPW

N’oubliez pas l’astuce, demandez la traduction d’une autre langue et ensuite en français.
Publication très récente sous la signature d’ auteurs célèbres comme HOODLE et FALEIRO on y trouve une analyse assez semblable à celle de (...)

18 janvier, par Rédaction SNP

Réunion nationale de concertation

Est-ce le résultat de nos efforts acharnés pour demander la réunion du comité de pilotage CRP PACA on ne le saura jamais...
Mais le DGAL invite les SRAL , les FREDON des régions SUD, OCCITANIE, CORSE, NOUVELLE AQUITAINE (...)

14 janvier, par Rédaction SNP

Bee Guidance Document = Fake New ?

N’oubliez pas l’astuce, demandez la traduction d’une autre langue et ensuite en français.
Quand on pense, qu’ils ont refusé la dérogation pour l’usage encore 18 mois du Confidor pour sauver nos palmiers !!
EU’s neonicotinoid (...)

Edito

Edito de décembre 2018

13 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Aucun doute, l’événement du mois est la sortie du rapport de l’Anses "Stratégies de lutte contre le charançon rouge du palmier", qui valide les préconisations de la FAO et du CIHEAM. 
Satisfaction, nous en avons été officiellement informés par le département communication de l’Agence en tant qu’organisation représentative mais… en même temps que la Presse. Instantanément, une dépêche AFP annonçait sans nuance (...)