Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Assemblée de Corse pas très rassurée...

Assemblée de Corse pas très rassurée...

mercredi 1er mars 2017 - Rédaction SNP

Le groupe Communistes et Front de Gauche de cette assemblée par la voix de son président Dominique Bucchini interpelle les pouvoirs publics corses sur la menace du CRP et s’interroge sur les moyens d’action de cette assemblée. La conseillère exécutive et présidente de l’Office de l’environnement se défausse sur l’Etat, considère que les crédits sont insuffisants et que même à 70 € la stratégie 3 est trop chére, que tout cela est bien dangereux pour les hommes et les abeilles et que dans ces conditions il ne faut rien faire et ainsi (ndlr) perdre tous les palmiers de Corse.

Il se trouve qu’à l’invitation de la ville d’Ajaccio nous nous rendons dans quelques jours dans l’île de beauté pour constater certainement que les îliens sont pas tous du même avis.

Nous vous en ferons le rapport.

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)