Accueil > Documentation > Nouveaux Moyens > Article 5 ..... la lutte autocide (2)

Article 5 ..... la lutte autocide (2)

dimanche 4 janvier 2015 - Rédaction SNP

Sophie BOURGUET rédactrice scientifique pour "SNP" nous propose un article nouvel livrant ses réflexions sur cette lutte appliquée au charançon.

Nous espérons, particulièrement avec l’aide des chercheurs de l’académie de l’agriculture que la recherche française acceptera de s’intéresser à cette technique. Mais nous sommes dubitatifs considérant les à priori idéologiques dans lesquels elle semble s’être enfermée sauf exception et comme il faut des financements !!

Nous avons donc entrepris des approches à l’étranger qui ont reçu un premier temps un accueil très favorable. Quand il n’y a pas de réponse à un problème SNP a vocation à favoriser l’émergence d’une solution.

Autre signalement un article de chercheurs italiens sur l’appareil de reproduction du charancon ce qui prouve que les connaissances progressent pour favoriser la lutte autocide.

@articlePaoli2014,
abstract = In the present study we describe the morphology of the male reproductive apparatus and sperm ultrastructure of the red palm weevil – an invasive pest of several palm tree species – as well as the most important steps of spermatogenesis. The reproductive apparatus consists of a pair of testes (each formed by two lobes) a long tube-like accessory gland, a prostate gland and a small accessory gland. Characteristic features of the sperm are 90–100μm total length, 10μm nucleus, two mitochondrial derivatives, two accessory bodies, one well-developed puff-like structure and a typical insect 9+9+2 flagellar axoneme. One of the methods used for the biological control of pests is the Sterile Insect Technique (SIT), for the evaluation of which we make a preliminary comparison of the sperm ultrastructure of non-irradiated and irradiated weevils (at a dose of 80Gray).,
affiliation = Consiglio per la Ricerca e la sperimentazione in Agricoltura, Centro di Ricerca per l’Agrobiologia e la Pedologia (CRA-ABP), via di Lanciola 12/a, Cascine del Riccio, 50125 Firenze, Italy ; Department of Life Sciences, University of Siena, via Aldo Moro 2, 53100 Siena, Italy ; ENEA Casaccia, UTAGRI-ECO, via Anguillarese 301, 00123 Rome, Italy,
author = Paoli, Francesco, Dallai, Romano, Cristofaro, Massimo, Arnone, Silvia, Francardi, Valeria, Roversi, Pio Federico,
doi = 10.1016/j.tice.2014.06.003,
journal = Tissue and Cell,
keywords = Insect spermatogenesis ; Genital apparatus ; Genital system ; TEM ; Sterile insect technique (SIT),
language = eng,
number = 4,
pages = 274-285,
title = Morphology of the male reproductive system, sperm ultrastructure and γ-irradiation of the red palm weevil Rhynchophorus ferrugineus Oliv. (Coleoptera : Dryophthoridae),
 

Derniers articles

16 juillet, par Rédaction SNP

Adopter la Vigilance Attitude pour CRP & PA

En septembre 2017 nous vous avons signalé l’apparition de cette application lanceur d’alertes. Le démarrage n’a pas été à la hauteur de nos espérances. il faut dire que les mairies que nous avons approché pour leur dire tout (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

REVIVE saison 2

On attendait une extension d’usage au Paysandisia, la suppression d’un adjuvant....rien de tout cela. En baptisant REVIVE II ARETOR nom commercial ( et non Terminator !) la firme a sans doute voulu s’éloigner de la notion (...)

14 juillet, par Rédaction SNP

INRA et BIOCONTROLE

Intéressante communication grand public faisant le point des recherches de l’institution sur le Biocontrole. Sont abordés les domaines :
DES ODEURS POUR LUTTER CONTRE LES RAVAGEURS
LES MACRO-ORGANISMES : DES ALLIÉS DE (...)

Edito

Edito de juin 2018

13 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Vous connaissez l’aphorisme "le pire n’est jamais sûr" on va s’y accrocher. Pourtant le 1er septembre c’est demain date-butoir de l’utilisation du Confidor. Nous n’avons aucune nouvelle de notre demande article 53 de prorogation 120 jours de l’usage de ce produit.
On a le sentiment que les lobbys écologistes sont tellement puissants dans notre pays que rien ne peut résister à leurs péremptoires (...)