Accueil > Documentation > Nouveaux Moyens > Approche du Biocontrole....

Approche du Biocontrole....

samedi 20 janvier 2018 - Rédaction SNP

Ce petit film de la SNHF et de l’Académie du biocontrôle est intéressant, didactique mais il faut ne pas perdre de vue qu’il s’agit de jardins d’amateurs et que nous sommes donc très très éloignés de solutions pouvant s’appliquer à de grandes cultures. Il faut donc que ces solutions de terrain soient revalidées par les constats scientifiques et peut être aussi revisitées par le réglementaire. 

On est en droit de penser que pour passer du désir du Biocontrole à la réalité, des entités comme l’INRA sont parfaitement adaptées à ce type de mission. Il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’une énorme organisation 10 000 personnes, première agence d’Europe, deuxième mondiale. Avec de tels moyens la France devrait s’imposer comme le principal acteur de ce marché. Peut-on être aussi optimiste ?

Pour ce qui nous concerne, modestes protecteurs d’un végétal d’ornement, nous sommes obligés de constater que les investissements en recherche de solutions alternatives au phyto viennent à peine de démarrer et mobilisent des moyens très peu importants.

Quand on pense aux ambitions de feu le projet européen Palm Protect....! Gardons-nous des effets d’annonce en ayant à l’esprit ce que les spécialistes reconnaissent en privé : les objectifs du plan Ecophyto étaient pour l’essentiel.....politiques.

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)