Accueil > Documentation > Lanceur d’alerte > Application nouvelle : GEOINSECTA (Bioline)

Application nouvelle : GEOINSECTA (Bioline)

vendredi 8 septembre 2017 - Rédaction SNP

Ce n’est pas sans une certaine nostalgie, que nous avons pris connaissance de cette information. … car le temps passe cruellement . En effet, en début 2012 SNP a eu la même idée que nous avons pu mettre en œuvre avec l’université californienne UCLA son application what-s-invasive et des dizaines de contributeurs bénévoles avaient effectué des relevés démontrant l’ampleur de la catastrophe du CRP. Le tout avait été largement diffusé aux collectivités locales et aux administrations nationales et même dans une pétition au ministre. ......... On connaît le résultat !!!


https://www.sauvonsnospalmiers.fr/ou-sont-ils-what-s-invasive-app-iphone-android.html

Avec beaucoup de retard l’affaire est cependant reprise par une société importante avec laquelle nous allons entrer en contact. Nous allons tenter de mettre sur pied un réseau de lanceurs d’alerte pour le Paysandisia qui servira d’appui au-delà d’une certaine population au montage de réunions d’information terrain dans des salles municipales que nous alimenterons avec la logistique de la conférence de Rocbaron ( vidéo, photos, modèles 3D). La lutte contre ce ravageur n’est quasiment pas encadrée, de sorte qu’on a une grande souplesse d’organisation. Il faut en profiter et faire plus confiance à la mobilisation qu’à la contrainte.

Nous devons rencontrer prochainement la firme pour étudier l’inclusion des ravageurs de palmiers et autres végétaux dans cette base de données déclarative et l’exploitation qui peut en être faite.

 Notons qu’il y a deux applications INRA semblables, AGIIR et VIGIJARDIN lancées il y a déjà quelques années, téléchargements non publiés, peu ou pas d’avis. Il faut chercher des explications à cet échec relatif présumé.

 

 

Portfolio

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)