Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > ANSES REVIVE pour les aficionados.......

ANSES REVIVE pour les aficionados.......

dimanche 4 mai 2014 - Rédaction SNP

Pour les aficionados de l’émamectine benzoate, aussi important que l’AMM . Nous vous le livrons sans tarder.

 

http://lc.cx/ANSESREVIVE

 

Comme à l’accoutumée un document solide et argumenté qui fait honneur à l’agence.

Résumé:Il faut d’abord ( et c’est bien le sens de notre combat depuis deux ans) avoir à l’esprit les motivations de cette AMM.

A la demande du ministère chargé de l’agriculture, ce dossier a fait l’objet d’une évaluation prioritaire, car il concerne des cultures pour lesquelles les solutions de protection sont actuellement réduites De plus, le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus) fait partie des organismes de lutte obligatoire1

CONSIDERANT L’IDENTITE DE LA PREPARATION
La préparation REVIVE est un insecticide composé de 42,9 g/L d’émamectine benzoate (pureté minimale 95 %), se présentant sous la forme d’une micro-émulsion (ME), appliqué par injection dans le stipe du palmier. L’usage revendiqué (culture et dose d’emploi annuelle) est mentionné à l’annexe 1
Usage revendiqué pour une autorisation de mise sur le marché
de la préparation REVIVE
Substance active Emamectine benzoate
Composition de la préparation 49,2 g/L
Dose de substance active 2 g sa/palmier

Usages 00002009 – Arbres et arbustes*traitement des parties aériennes*charançon rouge du palmier
Dose d’emploi 0,05 L/palmier
Nombre maximum d’applications 1 application avec 2 à 4 trous par palmier
Délai avant récolte (DAR) Non concerné

La substance active est classée toxique (T)

quésako : C’est pas de la grenadine mais en dehors des précautions sérieuses de mise en œuvre c’est surtout pour éviter des mélanges avec d’autres produits qui pourraient être catastrophiques.

 voici la fiche e-phy

Société : SYNGENTA AGRO S.A.S

Numéro d’autorisation : 2140041

Famille : Produits Phytopharmaceutiques (Produit de référence)

Formulation : MICRO-EMULSION

Conditions d’emploi :
- Pour protéger les pollinisateurs, supprimer les inflorescences avant la floraison des palmiers chaque année pendant toute la durée du traitement et au moins un an après l’arrêt de celui-ci.

- Délai de rentrée : en cohérence avec l’arrêté du 12 septembre 2006, aucune intervention sur les palmiers traités pendant 24 heures.

- Pour protéger l’opérateur (professionnel agréé), porter :
> Pendant le remplissage du système d’injection :
- Gants en nitrile jetables certifiés EN 374-2 ;
- Combinaison de travail cotte en polyester/coton 65%/35% avec un grammage d’au moins 230 g/m² avec traitement déperlant ;
- EPI partiel (blouse) de catégorie III et de type PB (3) à porter par-dessus la combinaison précitée ;
- Lunettes ou masque comportant un marquage de type norme EN 166 et certifiés contre les projections liquides (symbole 3).

> Pendant l’application :
- Combinaison de travail cotte en polyester/coton 65%/35% avec un grammage d’au moins 230 g/m² avec traitement déperlant ;
- Gants en nitrile jetables certifiés EN 374-2 .

> Pendant le nettoyage du système d’injection :
- Gants en nitrile jetables certifiés EN 374-2 ;
- Combinaison de travail tissée en polyester/coton 65%/35% avec un grammage d’au moins 230 g/m² avec traitement déperlant ;
- EPI partiel (blouse) de catégorie III et de type PB (3) à porter par-dessus la combinaison précitée ;
- Lunettes ou masque comportant un marquage de type norme EN 166 et certifiés contre les projections liquides (symbole 3).

Composition de la spécialité :
Emamectine benzoate 42.9 G/L

Phrases de risque/prudence/toxicologie :
Phrase de Prudence Y VOIR ARRETES APPROPRIES SUR LES CLASSEMENTS ET L’ETIQUETAGE POUR LES CONSEILS DE PRUDENCE
Phrase de Risque R20 NOCIF PAR INHALATION
 R36 IRRITANT POUR LES YEUX
 R48/22 NOCIF : RISQUE D’EFFETS GRAVES POUR LA SANTE EN CAS D’EXPOSITION PROLONGEE PAR INGESTION
 R68/20/21/ NOCIF : POSSIBILITÉ D’EFFETS IRREVERSIBLES PAR INHALATION, PAR CONTACT AVEC LA PEAU ET PAR INGESTION
 R50/53 TRES TOXIQUE POUR LES ORGANISMES AQUATIQUES, PEUT ENTRAINER DES EFFETS NEFASTES A LONG TERME POUR L’ENVIRONNEMENT AQUATIQUE.
Risque de Toxicologie Xn NOCIF
Dose Unité Usage Max appli. DAR (j) IZNT Délai commerc. Délai util.
0.050 VOIR PARTICULARITES D’EMPLOI Prod.Hort. - Arbres et arbustes*Trt Part.Aer.*Charançon rouge du palmier 1 
- Autorisé uniquement sur palmiers d’ornement. - Dose d’emploi : 0,05 L/palmier. - 1 application en injection avec 2 à 4 trous par palmier.

 

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe mais tellement destructeur on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....
Il s’attaque ici un seul palmier véritablement endémique en Europe.Le Palmier nain, (...)

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)