Accueil > Réglementation > L’organisation > AMM pour produits de bio contrôle

AMM pour produits de bio contrôle

vendredi 2 mars 2018 - Rédaction SNP

À force d’en parler et de suivre les publications de l’ANSES, on commence un peu à s’y retrouver dans la jungle réglementaire. L’on voit distinctement cohabiter pour des raisons pour nous incompréhensibles, les produits utilisables en agriculture biologique liste gérée par l’ITAB institut technique l’agriculture biologique et la liste dite L 253-5 des produits de bio contrôle dressée par la DGAL ( voir post récent https://sauvonsnospalmiers.fr/actualisation-liste-produits-l-253-5-bio-controle.html ). Quand on sait que cette réglementation du bio de traitement est pour l’instant uniquement nationale, on mesure le chemin à parcourir pour seulement commencer à s’occuper des traitements alternatifs aux phytosanitaires. Si on avait mauvais esprit, on pourrait penser que l’administration trouve un grand plaisir à complexifier la réglementation pour que le jardinier amateur moyen capitule !!

On se pince quand on découvre que ces filières sont pénalisées par des taxes pour une nouvelle autorisation de mise sur le marché (AMM). Elles sont certes réduites pour les produits bio mais si le ministère voulait vraiment accélérer le mouvement il faudrait tout simplement subventionner par des avances remboursables , ces produits et tout le monde s’y retrouverait. Les PME TPE pourraient se lancer dans la bagarre alors qu’on a le sentiment que les multinationales discrètement appuient sur le frein tant les marges en chimie de synthèse sont importantes. Les prix sont ahurissants.

https://www.anses.fr/fr/content/faciliter-la-mise-sur-le-march%C3%A9-des-produits-phytopharmaceutiques-de-bio-contr%C3%B4le

 

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

ARTE : Le serial killer de la Côte d’Azur

http://screencast-o-matic.com/watch/cqQrl1tPI3
Le serial killer de la Côte d’Azur
Un petit billet du 19/09 à la mode Arte sur les ravages du charançon. On en voit pas l’utilité sauf à faire un peu d’humour avec un sujet qui (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

Le piégeage du CRP : faire encore mieux....

Pour compenser la perte des insecticides en aérien ( retrait de l’Imidaclopride) et l’inéluctable abandon de l’Emamectine Benzoate ( qui n’a obtenu son AMM en 2014 que parce qu’il était mis en œuvre sous forme (...)

20 septembre, par Rédaction SNP

La recherche italienne à la manœuvre....

https://eeerj5v81rju75rep2r8kj-00.mediamonitoring.report/MjA3Ni0yNjA3LQ/Nzc/OTk/MzY4PQ#
Nos amis italiens sont réellement concernés par le charançon rouge ( aucune ironie dans ce propos !) puisqu’ils y consacrent cet (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont, sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député (...)