Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Alerte au charancon rouge à Marseille

Alerte au charancon rouge à Marseille

dimanche 18 décembre 2016 - Rédaction SNP

De qui se moque-t-on ? alors qu’une de nos adhérentes a capturé 500 CRP avec un seul piége en deux mois, que nous avons depuis le début septembre trois appels par semaine de propriétaires marseillais ou dans 99 % des cas notre diagnostic est l’abattage. Marseille a quasiment perdu tous ses phoenix. Énorme responsabilité des pouvoirs publics locaux qui n’ont dispensé aucune information préalable sur la réglementation qui date de 2010 et les méthodes de lutte. Rappelons de surcroît que le comité de pilotage CRP PACA, existe depuis novembre 2014......

 Dérisoire de rappeler une réglementation qui n’a plus à s’appliquer faute de combattants. On se souvient début septembre de notre passage surle 13 H de TF1 JP Pernaut * au cours duquel il n’a pas été possible de tourner des images de ce même Parc Borely . Last but the least, prétendre que les varois sont très organisés est une vraie galéjade !

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1550

 

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)