Accueil > L’association > Vie de l’association > Adhésion à la S P F ....

Adhésion à la S P F ....

dimanche 8 juin 2014 - Rédaction SNP

L’association SNP vient d’adhérer à l’association SPF. L’Association a pour objet de promouvoir dans un cadre scientifique et éducatif par le biais de la langue française, l’étude des Arecaceae, leur propagation, leur culture ainsi que leur conservation. Dans le monde que nous vivons, la présence d’une association scientifique qui se déclare francophone doit nous combler.

http://www.tela-botanica.org/actu/article6354.html http://www.societepalmophilefrancophone.org http://www.societepalmophilefrancophone.org/pages/liens.html

 SPF nous a tout de suite fait figurer dans ses liens en prestigieuse compagnie. Nous vous engageons à visiter ce site remarquablement bien fait et à poser votre candidature.

 A noter la présence au bureau de Jacques Deleuze également administrateur des Fous de Palmiers ainsi qu’en tant qu’administrateur de Fred Stauffer conservateur du jardin botanique de Genève auquel nous avions rendu visite il y a quelques mois pour visiter et relater son exposition d’une année PALM&Co. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article494

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)