Accueil > Documentation > Diagnostic préventif > Acoustique encore, mais installée.....

Acoustique encore, mais installée.....

samedi 15 février 2014 - Rédaction SNP


Article en anglais daté de janvier 2013 de 2 ingénieurs espagnols du Department of Physics and Computer Science, Elche et Department of Computer Engineering, Technical University of Valencia.


Nous les avons interrogé pour savoir comment le produit a évolué depuis un an. Nous avons aussi l’idée s’ils le souhaitent de les mettre en contact avec une firme française particulièrement pointue en électronique embarquée et qui commercialise des produits grand public.


Abstract (traduction)


Durant les 20 dernières années le charançon rouge est devenu la principale menace pour les palmiers dans beaucoup d’endroits du monde.
La détection précoce est difficile, car les palmiers ne montrent pas des signes évidents d’infestation et lorsqu’ils le sont , il est souvent trop tard pour les sauver. Pour cette raison, le développement de moyens efficaces de détection est devenu un enjeu essentiel de la lutte contre les ravageurs. Un des moyens de détection précoce proposée par la littérature scientifique est basé sur la détection acoustique de l’activité des larves à l’intérieur des palmiers qui est audible dans des conditions acceptables de bruit environnant. (la nuit, les zones rurales). Dans cet article, nous proposons la description d’un détecteur acoustique individuel autonome qui peut être installé dans chaque palmier et capable d’analyser le signal audio pendant que longues périodes de temps. Les données peuvent être transmises par Wifi à une station de contrôle pour être analysées et stockées. La station de contrôle peut elle même être accessible par Internet. Nous avons programmé d’envoyer des alarmes au-delà de certains seuils et ainsi permettre aux observateurs de contrôler le statut de chaque palmier. Nous avons mis au point un prototype. Nous effectuons une série d’expérimentations pour mesurer les capacités de détection avec l’objectif d’atteindre un taux de réussite > 90%.

Derniers articles

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseille...

En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et recommandations de surveillance.
En été, (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

13 août, par Rédaction SNP

La Stratégie Phoemyc

Avec quelque retard, vacances obligent, voici donc une documentation sur ce nouveau produit * qui présente des caractéristiques extrêmement intéressantes en terme de cout et d’efficacité. On est guère surpris de l’accueil d’ores (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)