Accueil > Documentation > A quelque chose malheur est bon

A quelque chose malheur est bon

mardi 30 avril 2013 - Rédaction SNP

 les merveilles de la Californie du Sud mais certaines espèces se plaisent beaucoup aussi chez nous.

 Commençons de rattraper notre retard dans la connaissance des différents palmiers ( votre serviteur étant sur ce point au fond de la classe !). Nos amis des fous de palmiers, société savante de référence pourront sans doute nous y aider.

 Nous aurions dû être plus exigeants pour nous-mêmes et surtout attentifs à obtenir de la plupart des collectivités locales de se livrer un peuplement intelligent et diversifié seul recours contre une architecture souvent triviale. 

Portfolio

Derniers articles

19 novembre, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le push and pull ?

Intéressante communication de cette organisation internationale et de son programme ICIPE de maîtrise biologique d’un ravageur apparemment extrêmement redoutable à l’échelle du continent africain. Pourquoi de telles technologies (...)

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)