Accueil > Revue De Presse > A l’Ombre des palmiers...

A l’Ombre des palmiers...

lundi 15 février 2016 - Rédaction SNP

http://jardinsdepan.fr/blog/a-lombre-des-palmiers/

 Remarquable article, d’initiation savante au monde de palmier de ce professionnel breton qui possède un site et un blog très actifs.

 Nous le remercions de nous avoir autorisé à cette publication, autant que d’avoir cité notre association dans le chapitre "Parasites et maladies "

Entre autres insectes ravageurs de palmiers : Paysandisia archon (papillon ravageur du palmier) originaire d’Argentine, Phragmatobia fuliginosa (écaille cramoisie) et Rhynchophorus ferrugineus (charançon rouge des palmiers). Ce dernier met actuellement en péril les palmiers de la Côte d’azur où l’association « Sauvons nos palmiers » se mobilise contre lui : lutte biologique et phytosanitaire auxquelles s’adjoint depuis le début de l’été 2014, la lutte par micro-ingestion (ou endothérapie) d’un insecticide très concentré (Revive = émamectine benzoate), réservé à des applicateurs agréés.

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)