Accueil > Représentation > Colloques > Colloques AFFP > Colloque ZNA JEVI Toulouse octobre 2016 > 4e Conférence AFPP ZNA JEVI Toulouse octobre 2016

4e Conférence AFPP ZNA JEVI Toulouse octobre 2016

mardi 16 février 2016 - Rédaction SNP

un peu de vocabulaire : JEVI= Jardins Espaces Vert et Infrastructures et plus connu ZNA= zones non agricoles

Nous venons d’être informés que la candidature de SNP a été retenue pour la 4e Conférence sur l’entretien des Jardins Espaces Végétalisés et Infrastructures qui se déroulera les 19 et 20 octobre prochains à Toulouse, notre sujet :

 La société civile dans la sauvegarde du patrimoine : le cas des Palmiers

"Nous avons le plaisir de vous informer que le Comité d’Organisation, qui s’est réuni le 19 janvier dernier, a retenu votre proposition sous forme de poster dans la session « Arboriculture ornementale »".

Nous sommes très honorés du choix du comité de sélection. Notre vœu le plus cher : que la proposition que nous venons de faire à la présidente de la région Languedoc-Roussillon Pyrénées Midi-Pyrénées Madame Carole Delga d’assistance à la constitution d’un comité de pilotage "ravageurs de palmiers" soit retenue aussi, car nous prouverons que le choix de Toulouse était le bon..... 

Portfolio

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)