Accueil > Représentation > Colloques > Colloques AFFP > Colloque ZNA JEVI Toulouse octobre 2016 > 4e Conférence AFPP ZNA JEVI Toulouse octobre 2016

4e Conférence AFPP ZNA JEVI Toulouse octobre 2016

mardi 16 février 2016 - Rédaction SNP

un peu de vocabulaire : JEVI= Jardins Espaces Vert et Infrastructures et plus connu ZNA= zones non agricoles

Nous venons d’être informés que la candidature de SNP a été retenue pour la 4e Conférence sur l’entretien des Jardins Espaces Végétalisés et Infrastructures qui se déroulera les 19 et 20 octobre prochains à Toulouse, notre sujet :

 La société civile dans la sauvegarde du patrimoine : le cas des Palmiers

"Nous avons le plaisir de vous informer que le Comité d’Organisation, qui s’est réuni le 19 janvier dernier, a retenu votre proposition sous forme de poster dans la session « Arboriculture ornementale »".

Nous sommes très honorés du choix du comité de sélection. Notre vœu le plus cher : que la proposition que nous venons de faire à la présidente de la région Languedoc-Roussillon Pyrénées Midi-Pyrénées Madame Carole Delga d’assistance à la constitution d’un comité de pilotage "ravageurs de palmiers" soit retenue aussi, car nous prouverons que le choix de Toulouse était le bon..... 

Portfolio

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)