Accueil > Revue De Presse > 13H L’heure de Jean-Pierre Pernaut

13H L’heure de Jean-Pierre Pernaut

samedi 3 septembre 2016 - Rédaction SNP

 Merci au présentateur historique de TF1 et son équipe de production de Marseille d’avoir réalisé ce petit sujet au cours duquel il était impossible d’aborder toutes les questions et nous savons qu’elles ne manquent pas.

 Nous avons choisi de présenter des instruments de piégeage qui sont l’expression de la volonté des propriétaires de vouloir maîtriser une situation et prouver que malgré toutes les difficultés du moment Il ne faut pas baisser les bras.

Le lundi suivant, TF1 s’intéressait à la pyrale du buis et un papillon asiatique en pointant la responsabilité des mairies. Elle doit pas être écarté mais elles sont le plus souvent extrêmement démunies face à un pouvoir central qui entend en priorité retirer du marché des spécialités phytopharmaceutiques. Cela ressemble bigrement à la quadrature du cercle. Il faut continuer à investir puissamment dans les nouvelles filières du Biocontrole mais nos sociétés en crise en auront-elles les moyens ? oui si on raisonne à l’échelle du monde.

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)