Accueil > Revue De Presse > 13H L’heure de Jean-Pierre Pernaut

13H L’heure de Jean-Pierre Pernaut

samedi 3 septembre 2016 - Rédaction SNP

 Merci au présentateur historique de TF1 et son équipe de production de Marseille d’avoir réalisé ce petit sujet au cours duquel il était impossible d’aborder toutes les questions et nous savons qu’elles ne manquent pas.

 Nous avons choisi de présenter des instruments de piégeage qui sont l’expression de la volonté des propriétaires de vouloir maîtriser une situation et prouver que malgré toutes les difficultés du moment Il ne faut pas baisser les bras.

Le lundi suivant, TF1 s’intéressait à la pyrale du buis et un papillon asiatique en pointant la responsabilité des mairies. Elle doit pas être écarté mais elles sont le plus souvent extrêmement démunies face à un pouvoir central qui entend en priorité retirer du marché des spécialités phytopharmaceutiques. Cela ressemble bigrement à la quadrature du cercle. Il faut continuer à investir puissamment dans les nouvelles filières du Biocontrole mais nos sociétés en crise en auront-elles les moyens ? oui si on raisonne à l’échelle du monde.

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)