Accueil > Documentation > Le paysandisia archon

RUBRIQUE : Le paysandisia archon

Articles

  • Étude spatiale sur Chamaerops humilis
    28 janvier, par Rédaction SNP

    Article savant sur le Paysandisia aux Baléares, que nous nous garderons bien d’analyser, d’autant qu’il est agrémenté d’équations mathématiques, symptôme de modélisation que les chercheurs affectionnent.
    Nous regrettons de ne pas avoir réussi à expliciter la notion de distance and density dependent (DDD) processus. Vous trouverez simplement la traduction automatique de son abstract.
    Prosaïquement on note une augmentation des études et des publications sur ce papillon qui selon nous se (...)

  • Lutte contre le Paysandisia, chez les autres...
    21 janvier, par Rédaction SNP

    logo photo Par Didier Descouens — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,
    en PJ : Réglementation française ou le PPE exigé pour palmiers . Il s’agit de la réglementation dite générale différente de la réglementation ZP : zone protégée : ensemble de pays (ou de parties de pays) de l’UE pour lesquels une protection spécifique contre un ou plusieurs parasites a été mise en place qui vient d’être décidée par la commission européenne pour certains pays et non par la France ( PPEZP A14 et A15). Alors même que (...)

  • Le CIRAD y travaille aussi
    18 mai 2017, par Rédaction SNP
  • Appel à contributions /aide à la collecte...
    2 mai 2016, par Rédaction SNP

    Victimes du paysandisia, vous vous souvenez du contenu de ce post : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article771
    En 2013 des chercheurs de l’Inra, du Cirad et du CNRS ont fait une découverte inédite chez le papillon qui ravage les palmiers : la présence d’une phéromone sexuelle émise par le mâle au niveau de sa patte. Les travaux ont été publiés sous la direction de Brigitte frérot INRA Versailles UMR 1392 -iEES/.
    Cette découverte est d’autant plus intéressante que nous savons (...)

  • Le paysandisia : Belle de nuit , Belle de jour..
    29 avril 2016, par Rédaction SNP

    Débats passionnants de scientifiques..... on est un peu perdu dans cette communication sexuelle. On comprend, le paysandisia est un papillon de jour qui se comporte comme un papillon de nuit. Les femelles ont perdu (?) leur capacité d’émission de phéromones. Les phénomènes d’accouplement tiennent donc essentiellement aux capacités visuelles du mâle. Ces travaux ne semblent pas prendre en compte ceux de Brigitte Frérot INRA Versailles qui a découvert la capacité des mâles à sécréter une hormone (...)

0 | 5 | 10