Accueil > Réglementation > Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE

RUBRIQUE : Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE

Articles

  • Lutte obligatoire’ : CRP, question au Sénat
    13 avril, par Rédaction SNP

    Très importante question que la sénatrice Jacky Deromedi a posé au ministre de l’agriculture pour demander au gouvernement une réaction à la hauteur de la dramatique situation du patrimoine palmier.
    Dans les jours qui viennent, nous attirerons l’attention des députés Paca , Occitanie, Corse, Aquitaine sur la nécessité d’une démarche identique.

  • Important rapport parlementaire
    12 avril, par Rédaction SNP

    Vous avez de la lecture !

  • Réponse au député Éric CIOTTI
    11 avril, par Rédaction SNP

    Toute honte bue, nous ne publions que maintenant, la réponse à cette question à l’origine de laquelle nous étions. ( cafouillage dans le paramétrage des alertes du site du Sénat ??).
    Quels enseignements tirés de la réponse :
    - Le rédacteur se trompe le Paysandisia n’est pas en lutte obligatoire.
    - L’administration centrale s’active beaucoup, mais en chargeant la barque du côté des collectivités locales qui, ne sont pas par nature faites pour cela, elle oublie de dire que le problème (...)

  • Integrated Pest Management (IPM) définition
    3 mars, par Rédaction SNP

    https://ec.europa.eu/food/plant/pesticides/sustainable_use_pesticides/ipm_en
    La commission européenne donne une définition de l’IPM integrated pest management, plan de lutte intégrée. Elle a déterminé huit principes. Tous ne s’adaptent pas à notre problématique. Comment ne pas regretter que le COPIL CRP regional dont on se demande bien s’il se réunira un jour encore , n’ait pas pris ce problème à bras le corps en rédigeant un vrai IPM. Mais la volonté n’y est pas, la volonté n’y est plus ? Tant de gens (...)

  • EGA plan pesticides : quésaco
    24 janvier, par Rédaction SNP

    Un ministre absent à la clôture des États généraux de l’alimentation et un communiqué de trois ministères, excusez du peu, annonçant pour la fin du premier trimestre 2018 la réponse à toutes vos interrogations.
    Il n’en fallait pas plus pour nous laisser dubitatif, car le communiqué commun du 19 janvier est soit consternant soit trompeur. En effet comment peut-on en savoir aussi peu à quelques semaines de décisions de la plus haute importance ?
    Pour ce qui nous concerne, constatant depuis des mois (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25